Actus

Apprendre la programmation informatique

Sommaire

programmation informatique

Aujourd’hui, la programmation informatique est l’une des compétences les plus demandées dans le monde numérique. Elle consiste à écrire des instructions en langage informatique pour créer des applications, des logiciels et des sites web qui répondent à des besoins spécifiques. Mais alors comment définir concrètement la programmation informatique ? Quelles en sont les bases ? Dans cet article, nous explorons pour toi les bases de la programmation informatique, ses avantages et ses défis, ainsi que les meilleures pratiques pour apprendre à coder et à réussir dans ce domaine en constante évolution.

C’est quoi la programmation de l’informatique ?

La programmation informatique et typiquement une pratique que tout le monde connaît, mais que peu de monde arrive à définir de manière claire et concise. Mais nous allons tenter de relever le défi ! La programmation informatique est un processus de création d’instructions que les ordinateurs peuvent suivre pour exécuter des tâches spécifiques. Autrement dit, c’est l’art d’écrire des programmes informatiques en utilisant des langages de programmation pour résoudre des problèmes complexes et effectuer des tâches automatisées.

De manière générale, les programmes informatiques sont utilisés dans la majorité des domaines, de l’industrie aux sciences, en passant par le divertissement ou encore la communication. Ils sont amenés à être utilisés pour contrôler des machines, collecter et analyser des données, créer des graphiques et des images, et bien plus encore.

Tu l’auras compris, la programmation informatique est essentielle pour le développement de logiciels, de systèmes d’exploitation, d’applications mobiles, sans oublier le plus important : les sites web. Les programmeurs peuvent écrire des programmes à partir de zéro, ou modifier des programmes existants afin de les adapter aux besoins spécifiques d’un utilisateur ou d’une entreprise.

Les programmeurs utilisent des langages de programmation tels que Java, Python, C++, Ruby et JavaScript pour créer des programmes. Ces langages sont conçus pour être compréhensibles par les ordinateurs tout en étant relativement faciles à apprendre pour nous, humains. Concrètement, ils sont utilisés pour écrire des instructions qui sont ensuite converties en langage machine, autrement dit la langue comprise par les ordinateurs.

Très demandée sur le marché du travail, notamment dans le secteur de l’informatique, la programmation informatique nécessite une grande précision et une attention aux détails. Les erreurs de programmation peuvent causer des problèmes majeurs dans le programme, y compris des erreurs de sécurité, de traitement de données ainsi que des plantages de programme. Les développeurs web doivent donc être attentifs et minutieux lorsqu’ils écrivent du code.

Les programmeurs peuvent travailler dans de nombreuses entreprises, notamment des entreprises de technologie, des entreprises de services financiers, des entreprises de médias et des entreprises de jeux vidéo. Les développeur web peuvent également travailler en freelance, en créant des applications pour des clients individuels ou pour des petites entreprises.

Quels sont les différents types de programmation ?

Puisqu’il n’y a pas de langage informatique universel, il n’y a pas de style de programmation qui convienne à tous les langages. Mais alors quels sont les principaux types de programmation ? Orientée objet, dynamique, impérative, fonctionnelle… On te les explique ci-dessous.

La programmation orientée objet (POO)

Elle est sans aucun doute la plus répandue dans l’univers de la programmation informatique, la programmation orientée objet (POO) est un paradigme de programmation qui repose sur la modélisation du monde réel en utilisant des objets. Dans celui-ci, tout est considéré comme un objet, avec des propriétés (variables) et des comportements (méthodes) associés.

L’objet est la pièce maîtresse de la POO. Il est caractérisé par des propriétés qui décrivent son état et des méthodes qui définissent son comportement. Les objets interagissent entre eux par l’intermédiaire de messages, ce qui permet de créer des programmes modulaires, flexibles et extensibles.

La POO permet d’encapsuler les données et les comportements au sein d’un objet, ce qui permet de mieux contrôler l’accès à celles-ci et d’assurer une meilleure modularité du code. Elle facilite également la maintenance du code, car les modifications peuvent être apportées à un objet sans affecter le reste du programme. Intéressant non ?

Enfin, la programmation informatique orientée objet est utilisée dans de nombreux langages de programmation, parmi lesquels on retrouve Java, Python, C++, C#, Ruby et Swift. Elle est particulièrement adaptée aux projets de grande envergure, où la modularité, la réutilisabilité et la maintenance du code sont des préoccupations majeures.

Lire aussi : Le guide complet pour apprendre Python

La programmation impérative

La programmation impérative est un type de programmation informatique qui se concentre sur la façon dont un programme doit être exécuté. Dans ce paradigme, un programme est considéré comme une série d’instructions qui sont exécutées dans un ordre précis pour engendrer un résultat. Les programmes écrits en programmation impérative sont composés de blocs de code qui contiennent des instructions, des expressions, des variables, mais aussi des instructions servant à indiquer à l’ordinateur les actions à exécuter.

La programmation impérative est souvent utilisée pour les programmes qui effectuent des tâches complexes et qui nécessitent un contrôle précis de l’exécution du programme. Les langages de programmation couramment utilisés ce type de programmation informatique sont C, C++, Java et Python.

Cependant, la programmation impérative peut être plus difficile à lire et à comprendre par rapport à d’autres paradigmes de programmation. Elle peut également être plus sujette aux erreurs, car les développeurs doivent souvent suivre de très près l’état des variables et des instructions dans leur code.

La programmation fonctionnelle

La programmation fonctionnelle se focalise sur les fonctions et la manière dont elles peuvent être utilisées pour résoudre des problèmes. Ici, les fonctions sont considérées comme des entités autonomes qui n’ont pas d’état interne et qui transforment les données en entrée pour produire des données en sortie.

Contrairement à la programmation impérative, la programmation fonctionnelle ne se concentre pas sur la façon dont un programme doit être exécuté, mais sur la définition de fonctions qui résolvent des problèmes spécifiques. Les fonctions en programmation fonctionnelle sont définies de manière à être pures, c’est-à-dire qu’elles ne modifient pas l’état global du programme ou des données en entrée, mais produisent toujours la même sortie pour une entrée donnée.

Très souvent utilisée pour la résolution de problèmes mathématiques et le traitement de données, elle est également populaire pour le développement de systèmes distribués et pour l’écriture de code concurrent et parallèle. Les langages de programmation couramment utilisés ici sont Haskell, Lisp, Erlang, F# et OCaml.

La programmation fonctionnelle peut être plus facile à comprendre et plus efficace pour le traitement de données massives, car elle peut être facilement parallélisée et distribuée. Cependant, elle est assez difficile à apprendre pour les développeurs web qui ont une expérience limitée avec ce paradigme.

Apprendre la programmation informatique dynamique

La programmation dynamique est une technique de résolution de problèmes algorithmiques qui consiste à diviser un problème en sous-problèmes plus simples et à résoudre ces derniers de manière récursive. Cette technique est souvent utilisée pour résoudre des problèmes d’optimisation, tels que la recherche de la plus courte chaîne de caractères ou le calcul de la plus grande sous-séquence commune à deux chaînes.

Le principe de base de la programmation dynamique est de stocker les résultats intermédiaires de chaque sous-problème pour éviter de les recalculer plusieurs fois. Les résultats intermédiaires sont stockés dans une table de mémoire appelée tableau de programmation dynamique. En utilisant cette table, les résultats des sous-problèmes peuvent être récupérés rapidement et efficacement pour résoudre la problématique globale.

Les langages de programmation couramment utilisés pour la programmation dynamique sont C++, Java, Python ou encore Ruby. Elle peut être difficile à apprendre pour les débutants en programmation, car elle nécessite une bonne compréhension des algorithmes récursifs et des tableaux de programmation dynamique.

La programmation itérative

Le programme informatique itératif se concentre sur la répétition d’un ensemble d’instructions jusqu’à ce qu’une condition spécifique soit remplie. Ici, les instructions sont répétées plusieurs fois dans une boucle, et les valeurs des variables sont mises à jour à chaque itération. Les programmes sont composés de blocs de code qui contiennent des instructions de boucle, des expressions et des variables. Les instructions de boucle indiquent à l’ordinateur combien de fois les instructions doivent être répétées, tandis que les expressions et les variables définissent les valeurs qui sont mises à jour à chaque itération. Les langages de programmation couramment utilisés pour la programmation itérative sont C, C++, Java, Python et Ruby.

Facilement sujet aux erreurs, il est primordial de veiller à l’ordre d’exécution des instructions et à la condition de sortie de la boucle pour éviter les erreurs trop importantes.

Langage informatique : La programmation récursive

Qu’en est-il du programme informatique récursif ? Il s’agit d’une technique de programmation qui résout un problème en le divisant en sous-problèmes plus petits et en résolvant chacun de ces sous-problèmes en appelant la fonction elle-même. La fonction se répète jusqu’à ce qu’un cas de base soit atteint, à partir duquel la fonction peut retourner un résultat.

La programmation récursive utilise une structure de contrôle de flux appelée fonction récursive. Cette fonction récursive est une fonction qui s’appelle elle-même, soit directement, soit indirectement. Chaque appel récursif utilise une pile pour stocker les paramètres et les variables locales, de sorte que chaque appel récursif est résolu avant que le programme ne revienne à l’appel précédent.

La programmation récursive est souvent utilisée pour résoudre des problèmes mathématiques, des algorithmes de tri et des algorithmes de recherche. Elle peut également être utilisée pour parcourir des arbres de décision, des graphiques et des structures de données complexes. Mais alors quels langages informatiques utilise-t-elle ? On retrouve, là encore, Python, Ruby, C++ et Java.

La programmation logique

Enfin, il y a la programmation logique qui est un paradigme de programmation reposant sur la logique mathématique pour résoudre des problèmes. Les programmes sont écrits en utilisant des règles logiques formelles et des contraintes, plutôt que des instructions impératives.

Le langage de programmation le plus couramment utilisé pour la programmation logique est Prolog. En effet, les programmes Prolog sont écrits sous forme de règles de déduction logique, qui décrivent les relations entre les différentes entités et les propriétés qui leur sont associées. Les programmes Prolog sont exécutés en construisant des preuves logiques à partir des faits et des règles définies dans le programme.

Quelles sont les bases de la programmation informatique ?

Maintenant, rentrons dans le vif du sujet, à savoir les bases de la programmation informatique. Celles-ci regroupent les concepts et les principes fondamentaux qui sont essentiels à la création de programmes informatiques. En premier, nous avons les langages de programmation qui sont des langues spécialement conçues pour la programmation informatique. Ils sont notamment utilisés pour écrire des instructions que l’ordinateur peut comprendre.

Ensuite, nous avons les variables. Ce sont des symboles ou des noms utilisés pour stocker des données dans un programme. Elles peuvent stocker différents types de données tels que des nombres, des chaînes de caractères ou encore des dates.

Les instructions conditionnelles, elles, servent à la prise de décisions dans un programme. En effet, elles permettent de définir des conditions pour exécuter certaines actions. Par exemple, si une variable est supérieure à une valeur donnée, le programme peut exécuter une action spécifique.

Qu’est-ce que sont les boucles ? Elles permettent de répéter une action un certain nombre de fois ou jusqu’à ce qu’une condition soit remplie. Quant aux fonctions, elles prennent la forme de blocs de code pour le rendre plus lisible par le développeur web. Tous ces termes sont à connaître absolument pour apprendre la programmation informatique dans les grandes lignes.

Quels sont les principaux langages de programmation en informatique ?

Comme tu t’en doutes, il existe de nombreux langages de programmation informatique dont certains sont très réputés dans l’écosystème tech. Parmi les plus populaires, il y a tout d’abord Java, un langage orienté objet utilisé dans le développement d’applications web et mobile. Python, lui, est un langage interprété, facile à apprendre et populaire pour la science des données, l’analyse de données, l’apprentissage automatique et l’automatisation de tâches.

Tu souhaites apprendre à coder en JavaScript ? Avant de te lancer, tu dois savoir qu’il s’agit d’un langage de script largement utilisé pour la programmation web côté client et côté serveur, ainsi que pour le développement d’applications mobiles.

C++ est un langage de programmation de système puissant et flexible, souvent utilisé pour le développement d’applications de bureau, de jeux vidéo et de logiciels d’ingénierie. Développé initialement par Microsoft, C# est très populaire dans le développement d’applications Windows et .NET.

Enfin, nous retrouvons le langage PHP pour la création de sites web dynamique, Swift dans le développement d’applications iOS, Ruby pour la manipulation de données, Kotlin pour la création d’applications Android ou encore Go, le langage de programmation développé par Google.

Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive et il existe de nombreux autres langages de programmation, chacun avec ses avantages et ses inconvénients en fonction de l’objectif et des exigences du projet de développement.

Lire aussi : Découvrir tous les langages de programmation tendance en 2023

Comment apprendre la programmation en informatique ?

Maintenant que tu en sais plus sur les bases de la programmation informatique ainsi que les langages de programmation les plus utilisés dans le monde actuellement, nous allons te donner quelques précieux conseils pour approfondir de manière efficace ton apprentissage de la programmation informatique.

La première chose à faire est de suivre une formation dans ce domaine. Si tu as pour ambition de te spécialiser dans le développement web ou les métiers de la data une fois sur le marché de l’emploi, il te faudra alors suivre un cursus dédié. Pour cela, tu peux te tourner vers les écoles d’ingénieurs ou bien les écoles d’informatique : École 42, ESGI, ESTIAM, mais aussi Epitech.

En parallèle à tes études, tu peux également suivre des cours en ligne. C’est un excellent moyen d’approfondir ton bagage de connaissances dans le milieu. De nombreuses plateformes proposes des formations pour apprendre la programmation informatique : Udemy, Khan Academy ou encore Codecademy.

Regarder des tutos sur YouTube ou bien lire des livres sur le code sont aussi deux solutions très efficaces. Il existe de nombreux livres sur la programmation qui peuvent vous aider à comprendre les bases et les concepts plus avancés. Pour t’aider à apprendre la programmation informatique, tu peux te tourner vers des jeux vidéo dédiés à l’apprentissage du code.

Mais pour maîtriser à la perfection un programme informatique, il n’y a pas de secret : il faut pratiquer encore et encore. C’est un élément clé pour tester ses connaissances et adopter les réflexes à avoir. En somme, apprendre la programmation en informatique nécessite de la pratique, de la patience et de la persévérance. Internet regorge de ressources diverses et variées alors il ne te reste plus qu’à trouver la meilleure méthode d’apprentissage pour apprendre la programmation informatique rapidement !

Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.