Actus

Les écoles d’ingénieurs de Bordeaux à connaître

Sommaire

Sommaire

Aucun article trouvé

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

ecole ingénieurs bordeaux

Tu projettes de suivre un cursus en école d’ingénieurs, mais tu voudrais le réaliser à Bordeaux, notamment pour ne pas quitter tes proches ? Études Tech fait un tour d’horizon de ce qu’il faut savoir sur les écoles d’ingénieurs et recense celles qui se trouvent en Gironde.

Les écoles d’ingénieurs en France : Ce qu’il faut savoir

Une école d’ingénieurs forme, comme tu t’en doutes, au métier d’ingénieur. Cela étant dit, ce titre regroupe en réalité une grande variété de métiers dans différents domaines tels que l’agroalimentaire, l’aéronautique, la chimie, le génie civil, la cybersécurité, l’informatique et bien d’autres. Les études d’ingénieur sont des études scientifiques et pour intégrer une école, il est souvent nécessaire de passer par une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE, souvent appelée prépa) de deux ans puis de passer des concours spécifiques aux établissements et à leurs spécialités.

Lire aussi : Guide complet de la prépa scientifique

Quelle moyenne pour entrer en école d’ingénieur ?

Il n’est pas nécessaire d’avoir une moyenne générale de 17 au lycée pour intégrer une école d’ingénieurs. En effet, tu dois savoir qu’il existe plusieurs classes prépas, plus ou moins exigeantes en termes de niveau et qui s’adressent à des publics différents. Les lycéens généraux, qui ont prix des spécialités scientifiques (Mathématiques, Numérique et sciences informatiques (NSI), Physique-chimie, Sciences de l’ingénieur, Sciences de la vie et de la Terre (SVT)), peuvent aspirer à l’intégration de quatre filières :
BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la Terre) ;
MPSI (mathématiques, physique, sciences de l’ingénieur) ;
PCSI (physique, chimie, sciences de l’ingénieur) ;
– MPI (mathématiques, physique et informatique) ;
PTSI (physique, technologie et sciences de l’ingénieur).

Les lycéens technologiques ont, eux aussi, leurs propres filières de CPGE, qui leur permettent aussi de préparer les concours spécifiques à l’entrée en école d’ingénieurs :
TSI (prépa technologie et sciences industrielles) ;
TPC (prépa technologie, physique, chimie) ;
TB (prépa technologie et biologie)

À noter que chaque CPGE te forme à des secteurs spécifiques et orientera ton choix d’école d’ingénieurs par la suite.

Lire aussi : Les TIPE en prépa scientifique

Quel est le prix d’une école d’ingénieurs ?

Il faut savoir que la majorité des écoles d’ingénieurs sont publiques et les frais de scolarité s’élèvent bien souvent à 601 € par an (à l’exception des écoles Centrale et l’école des Mines de Nancy où les droits s’élèvent, eux, à 2 500 €).

Cela étant dit, dans les écoles privées, les frais d’inscription peuvent grimper jusqu’à 10 000 € l’année. Dans tous les cas, des dispositifs d’aide sont mis en place pour les élèves qui rencontrent des difficultés financières telles que des bourses ou la possibilité de réaliser son cursus en alternance.

Lire aussi : Le métier d’ingénieur d’affaires et son salaire en 2023

Comme réussir sa lettre de motivation en école d’ingénieurs ?

La lettre de motivation est une étape indispensable pour candidater dans une école d’ingénieurs. Il est donc indispensable que tu t’appliques dans sa réalisation. Pour cela, il y a plusieurs étapes à respecter. Tout d’abord, veille à bien personnaliser ta lettre de motivation. Cette dernière peut être assez chronophage à réaliser et parfois, tu ne sais pas comment te mettre en valeur. Par conséquent, tu peux être, assez rapidement, tenté d’utiliser ChatGPT pour effectuer cette fameuse lettre. Pourtant, il s’avère qu’il s’agisse d’une grossière erreur. En effet, tu vas te retrouver avec une lettre semblable à celle des autres candidats et tu ne sortiras pas du lot. C’est donc à toi de te creuser les méninges pour réaliser la meilleure lettre, celle qui te permet de te démarquer.

Ensuite, n’oublie pas de soigner la présentation de ta lettre. C’est le premier regard que le destinataire va avoir et il est important qu’il soit réussi. Ta lettre de motivation doit donc être harmonieuse et sobre. N’hésite pas à justifier ton texte avec d’ajouter davantage de propreté à ta lettre. Tu dois également l’écrire sur un ordinateur et non à la main afin d’éviter tous les éventuels problèmes de lecture. Dans l’en-tête, mets tes coordonnées personnelles et celle de l’établissement que tu vises.

Pour ce qui est du contenu, sers-toi du premier paragraphe pour te présenter, résumer ton parcours scolaire et mentionner les raisons qui t’ont poussé vers l’ingénierie. N’hésite pas à développer cette dernière partie, cela va permettre de te démarquer. Dans le deuxième paragraphe, justifie pourquoi tu as choisi cette école. C’est ici que la personnalisation est importante parce qu’il s’agit d’un des passages les plus importants d’une lettre de motivation. Tu dois avoir une lettre différente pour chaque établissement. Si ta lettre de motivation est générique, cela ne jouera pas en ta faveur. Ainsi, pour sortir du lot, réalise des recherches en amont sur l’établissement afin de voir s’il correspond à tes ambitions. Ensuite, mets-toi en valeur. Pour cela, sers-toi de tes expériences passées pour justifier les qualités que tu as acquises et comment tu pourrais les appliquer au monde de l’ingénierie.

Dans la conclusion de ta lettre, mentionne que tu es ouvert à un entretien, n’oublie pas d’ajouter une formule de politesse et de bien te relire. Si tu as bien suivi toutes ces étapes, ta lettre de motivation sera un succès.

Lire aussi : Comment réussir sa lettre de motivation en école d’ingénieurs

La liste des écoles d’ingénieurs privées de Bordeaux

Si tu es originaire de la Gironde, faire tes études d’ingénieur dans la ville de Bordeaux peut-être un bon moyen de te former sans t’éloigner de tes proches. À contrario, si tu souhaites partir, mais que les prix de la capitale t’effraies, Bordeaux peut aussi être l’endroit rêvé en tant qu’étudiant ! Au total, la ville de Bordeaux recense sept écoles d’ingénieurs, dont cinq privées. Zoom sur ce qu’elles proposent pour t’aider à trouver ton bonheur.

CESI : l’école d’ingénieurs professionnalisante à Bordeaux

Depuis sa création, l’école privée CESI innove et se montre pionnière dans le développement de méthodes d’apprentissage et de pédagogie active. L’enseignement se concentre sur l’innovation et aux technologies. En faisant le pari de l’alternance, CESI se concentre sur les besoins en compétences des entreprises afin de relever les enjeux de l’employabilité. Au total, près de 8 000 entreprises sont partenaires avec l’école d’ingénieurs implantée à Bordeaux.

L’école est accessible post-bac (général ou technologique) sur dossier et après passage d’une épreuve orale, ou avec un diplôme de bac+2 comme une licence ou un BTS dans un domaine scientifique. L’admission hors post-bac se fait en plus avec des épreuves écrites. La première année est commune à tous les inscrits. À partir de la deuxième année, les étudiants doivent choisir une spécialisation entre généraliste, bâtiment et Travaux Publics (BTP), informatique, systèmes électriques et électroniques embarqués.

Junia : grande école des transitions

JUNIA existe depuis 1885. Elle réunit les diplômes historiques HEI, ISA et ISEN, et se distingue en combinant science et humanisme pour former, innover et répondre aux défis de l’époque en tant que grande école des transitions.

Implantée à Bordeaux, l’école d’ingénieurs JUNIA s’engage sur la sécurité alimentaire, la transformation numérique et industrielle, la transition énergétique et urbaine, mais aussi les avancées dans les domaines de la santé et du bien-être. Elle compte 5 000 étudiants, dont 615 apprentis ainsi que 265 partenaires universitaires. En plus de briller grâce à sa notoriété nationale, le campus de Bordeaux est un des plus récents puisqu’il date de février 2023. JUNIA dispense un Cycle Ingénieur par Apprentissage dans les Sciences du Numérique Junia ISEN, approuvé par la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI) et qui délivre donc un diplôme de niveau bac+5. L’école propose aussi deux cycles préparatoires :
– Cycle Préparatoire Adimaker, avec l’accès aux programmes Junia HEI ou Junia ISEN grâce à une pédagogie basée sur les projets ;
– Cycle Préparatoire Informatique et Réseaux, ouvrant la voie au programme ISEN.

Les frais de scolarité varient entre 3 500 et 9 000 € par an, avec possibilité de demander à l’école des aides de financement.

ESME Sudria : mécanique et électricité

L’école d’ingénieurs ESME Sudria, à Bordeaux, propose une formation spécialisée dans la mécanique et l’électricité. ESME est habilitée par la CTI, membre de la Conférence des Grandes Écoles (CGE), ce qui est un réel gage de la qualité de son cycle ingénieur. L’ESME offre aux étudiants une formation ouverte sur des secteurs d’avenir : transition énergétique, véhicules autonomes, villes connectées, cybersécurité, intelligence artificielle, robotique, biotechnologies et santé, etc. Avec 76 partenaires et la possibilité d’une formation en alternance, l’école ESME permet une professionnalisation complète de ses aspirants ingénieurs.

ECE (École Centrale d’Electronique)

L’École Centrale Électronique et une école d’ingénieurs privée bordelaise, qui ne propose aucune formation en alternance avant la troisième année. Le prix de la formation s’élève à 10 000 euros par an minimum, mais l’école propose certaines aides de financement. Au-delà du côté pratique, l’école d’ingénieurs ECE dispose d’un très large panel de formations d’ingénieur, allant d’énergie & environnement à Big data, en passant par Santé & Technologie, Systèmes d’Information et Cybersécurité, Finance & Ingénierie Quantitative, Véhicule Connecté & Autonome et bien d’autres. L’école est accessible post-bac, sans passer par la case CPGE.

ESTACA, l’école d’ingénieurs bordelaise de renom

L’ESTACA est une grande école d’ingénieurs française spécialisée dans les transports. Les 9 000 diplômés constituent une communauté passionnée par le métier d’ingénieur et engagée dans la révolution des transports propres, fiables et partagés. La formation d’ingénieur de l’ESTACA comprend un tronc commun avec des bases scientifiques, des sciences humaines et une culture de l’ingénieur. En plus de son cycle ingénieur classique, l’école propose aussi des mastères spécialisés, des programmes courts et de la formation continue. Si tu veux t’orienter vers le secteur de l’aéronautique, c’est l’école qu’il te faut, car l’admission à Bordeaux se fait uniquement à partir de la troisième année, filière aéronautique.

Lire aussi : Le salaire d’un ingénieur aéronautique

Les grandes écoles d’ingénieurs publiques à Bordeaux

INP ENSTBB : La chimie verte au cœur de la formation

L’ENSTBB, ou École Nationale Supérieure de Technologie des Biomolécules de Bordeaux, offre une formation d’ingénieurs en biotechnologies et biologie de synthèse à ses étudiants. En effet, les futurs ingénieurs formés à l’ENSTBB sont spécialisés dans la production, purification et caractérisation de protéines, indispensables dans les domaines de la biotechnologie, de la pharmacie, de la cosmétique et de la chimie verte. L’école s’appuie également sur une recherche d’excellence et établit des partenariats solides avec le monde de l’entreprise pour garantir une formation pratique et actuelle. Il est également possible de suivre un double diplôme Ingénieur/Manager pour toutes celles et ceux qui souhaitent allier compétences techniques et gestion, et un double diplôme Ingénieur/Pharmacien pour une expertise étendue. Même si l’école est publique, la formation à l’ENSTBB peut être réalisée en contrat d’apprentissage et de professionnalisation.

Arts et Métiers

Arts et Métiers est la dernière école d’ingénieurs de cette liste qui recense celles implantées à Bordeaux, mais pas des moindres. Elle est une des écoles les mieux reconnues pour la qualité de ses programmes, avec près de 23 formations et pas moins de 100 000 diplômés. Arts et Métiers est une grande école qui forme des ingénieurs spécialistes des technologies durables, aptes à concevoir des produits et systèmes respectueux de l’environnement et à maîtriser les risques et les coûts d’une organisation industrielle. L’école forme des ingénieurs, mais propose aussi des cursus allant du bachelor au doctorat. Les admissions à Arts et Métiers se font via un concours, que tu peux passer à l’issue d’une classe préparatoire aux grandes écoles.

TAGS
Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.