Actus

Qui est Andrew McCollum, cofondateur de Facebook ?

Sommaire

Sommaire

Aucun article trouvé

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

Andrew McCollum

Si la fondation de Facebook est majoritairement associée à Mark Zuckerberg, l’aventure a commencé dans une chambre universitaire d’Harvard, avec plusieurs de ses colocataires, dont Andrew McCollum, créateur d’un logo aujourd’hui connu à travers le monde entier. Mais alors qui est-il vraiment ? Études Tech te dit tout sur son parcours.

L’histoire de Facebook

Facebook a été fondé au cours du mois de février 2004 par Mark Zuckerberg, alors étudiant à l’université d’Harvard, avec quatre de ses camarades : Eduardo Saverin, Dustin Moskovitz, Chris Hughes et Andrew McCollum. Les cinq hommes ont lancé « TheFacebook« , son nom originel, qui était initialement destiné aux étudiants du campus bostonien. Constatant le succès de leur nouvelle plateforme, ils décident alors de conquérir les serveurs d’autres universités du pays : Stanford (Californie), Yale (Connecticut) et Columbia (New York City), dans un premier temps. Un an après la mise en ligne de Facebook, le site couvre la majorité des universités du Canada et des États-Unis, et quelques mois plus tard, Facebook est ouvert au grand public : le monde entier peut désormais circuler sur son réseau.

En parallèle, le quintette abandonne leurs études pour se consacrer pleinement au développement de leur nouveau bijou et part s’installer à Palo Alto, en Californie, au cœur de la Silicon Valley, où ils installent le siège social de l’entreprise. Cette décision a véritablement changé le destin de Facebook puisque le succès n’a jamais cessé de croître depuis. En 2010, soit six ans après la mise en ligne du site, 500 millions d’utilisateurs actifs sont recensés aux quatre coins du monde.

En 2012, Facebook effectue une levée de fonds de 16 milliards d’euros et fait son entrée en bourse : l’entreprise est alors valorisée à plus de 100 milliards de dollars. Quelques semaines plus tard, le milliard d’utilisateurs actifs est dépassé, une première mondiale dans l’univers des réseaux sociaux.

Depuis 2021, Facebook se nomme désormais Meta et reste la plateforme sociale la plus sollicitée du monde avec près de trois milliards d’utilisateurs actifs et possède également Instragram et WhatsApp.

Andrew McCollum, l’homme de l’ombre

Le rôle d’Andrew McCollum dans la création de Facebook

Andrew McCollum est sans doute le fondateur de Facebook le moins connu des cinq, une relative faible notoriété expliquée par un rôle mineur dans la création du site. Il rencontre Mark Zuckerberg en 2004 et un projet prend forme : la création de Facebook. McCollum contribue alors à l’élaboration du design du site web initial : il est notamment à l’origine du logo, que l’on connaît tous aujourd’hui. En parallèle de ses attributions, le natif de Boston devient le porte-parole de l’entreprise. Il quitte finalement Facebook en septembre 2006 pour reprendre ses études et obtient un diplôme en sciences informatiques, à Harvard, un an plus tard.

Andrew McCollum aujourd’hui

Andrew McCollum agit aujourd’hui loin de Facebook et est devenu un entrepreneur à part entière. Il est investi dans plusieurs sociétés liées au monde informatique, comme JobSpice, un site de création de CV en ligne, et Philo, un service de streaming télévisé. Il est également impliqué dans la vie entrepreneuriale de deux entités : Flybidge Capital Partners et New Entreprise Associates.

Quelle est la fortune de Andrew McCollum ?

Difficile d’évaluer la fortune actuelle d’Andrew McCollum aujourd’hui car celle-ci n’a pas été rendue publique depuis plus de dix ans. En 2012, lors de l’introduction en bourse de Facebook, la valeur nette de la fortune de McCollum était estimée à environ 20 millions de dollars. Cependant, il est probable que sa fortune ait considérablement augmenté depuis cette époque, conjointement au développement massif de Facebook.

Les autres cofondateurs de Facebook

Mark Zuckerberg

Il est l’incarnation humaine de Facebook aujourd’hui, Mark Zuckerberg est aujourd’hui à la tête d’un empire valorisé à plus de 450 milliards de dollars : il est l’un des hommes les plus riches du monde. Mais alors comment en est-il arrivé là ?

En 2004, Zuckerberg est un étudiant à l’Université d’Harvard, située à Boston, dans le nord des États-Unis. En parallèle de ses études, il consacre son temps libre à sa passion, la programmation informatique. Cette appétence pour le monde virtuel va faire naître en lui une idée : la mise en ligne d’un réseau social interne au campus, permettant aux étudiants de se connecter les uns aux autres. Avec quatre de ses camarades, le projet prend forme et connaît un succès immédiat. TheFacebook, comme le site est appelé à cette époque, est rapidement adopté par les grandes universités locales, puis se développe à l’échelon national, puis international et devient le réseau social le plus utilisé au monde.

Eduardo Saverin

Compagnon de chambre de Zuckerberg, Eduardo Saverin est lui aussi à l’origine du projet. Il est d’ailleurs la caution financière des jeunes étudiants : il est l’auteur de premier investissement financier de Facebook, 15 000 dollars. Si Zuckerberg et les autres associés s’occupent principalement de la partie technique, Saverin s’est chargé de l’aspect commercial de l’entreprise. Au fil du temps, alors que les affaires prospèrent, la relation entre Eduardo Saverin et le reste de l’équipe se détériore, jusqu’à une traduction en justice, pour une affaire de dissolution de parts.

Aujourd’hui, l’entrepreneur d’origine brésilienne officie loin de Facebook mais possède toujours plusieurs millions d’actions Facebook, faisant de lui un multimilliardaire.

Chris Hugues

Étudiant à Harvard, Chris Hughes étudie l’histoire et la littérature, mais dès 2004, son aventure au sein de l’université américaine prend une autre tournure. Il rencontre Mark Zuckerberg, qui lui propose de le rejoindre sur le développement de Facebook. Il rentre alors dans l’organigramme de l’entreprise et occupe le rôle de porte-parole/responsable de la communication du groupe.

Son activité au sein de l’entreprise lors de son lancement permet à Chris Hughes de détenir 1% des actions de l’entreprise. Après trois ans de collaboration, Hughes quitte Facebook et vend ses parts cinq ans plus tard, pour plus de 600 millions de dollars.

Notoriété acquise, Chris Hughes devient le porte-parole de Barack Obama pendant la campagne présidentielle de 2008, avant de devenir principal actionnaire du journal The New Republic deux ans plus tard.

Dustin Moskovitz

Dustin Mosovitz était lui aussi l’un des colocataires de Zuckerberg et alors qu’il entrait en deuxième année d’économie à l’Université d’Harvard, les jeunes étudiants se sont lancés dans le projet Facebook. Après quelques mois, Moskovitz devient le premier directeur de la technologie de l’entreprise, puis vice-président de l’ingénierie. Il a quitté l’entreprise quatre ans après son lancement pour lancer Asana, une société spécialisée dans l’édition de logiciels. Grâce à toutes ses activités, sa fortune est aujourd’hui estimée à huit milliards de dollars.

Il a récemment déclaré dans une interview qu’avoir pris part à la création de Facebook a été « la chance la plus incroyable de sa vie ».

Lire aussi : Tout savoir des cofondateurs de Facebook

TAGS
Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.