Actus

Master informatique : programme, parcours et débouchés

Sommaire

Sommaire

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

ENI Ecole Informatique x Pole Emploi

L’univers de l’informatique attise ta curiosité et tu souhaites en savoir plus sur les formations disponibles après un bac+3 ? Pas de panique, Études Tech est à tes côtés pour essayer de te donner le maximum d’informations afin que tu puisses faire le meilleur choix dans ta poursuite d’études. Voici le guide complet pour trouver le master informatique qui te correspond.

En quoi consiste le master informatique ?

La formation en informatique en elle-même

Diplôme national de niveau bac+5, le master informatique est une formation qui s’effectue en quatre semestres après une licence (bac+3), en général réalisée dans le même secteur d’études. Il est également possible d’y entrer après trois années d’études dans un autre domaine, à condition de suivre une année de remise à niveau. L’entrée en master informatique est plus ou moins sélective en fonction des établissements, mais dans la plupart des cas, une évaluation de tes compétences et plusieurs entretiens seront nécessaires à déterminer ton intégration.

La formation comprend des enseignements aussi bien théoriques que pratiques. Des stages te permettront d’appliquer toutes les notions et techniques apprises lors de tes cours directement dans un milieu professionnel. L’apprentissage, quand il est disponible au sein du master, est recommandé. Une fois ton diplôme national de master en poche, tu peux t’insérer directement sur le marché de l’emploi ou bien choisir de poursuivre dans l’élaboration d’un doctorat (bac+8) et faire de la recherche en parallèle. Le cursus s’achève par la rédaction d’un mémoire et la présentation d’une soutenance. 

Le programme du master informatique

Cette formation offre aux étudiants toutes les connaissances relatives aux domaines de l’intelligence artificielle, la science des données, les réseaux et l’optimisation, la sécurité dans les réseaux, la programmation parallèle et distribuée, l’interaction humain-machine et l’informatique théorique. Ces matières sont enseignées avec un objectif bien précis : sensibiliser les étudiants aux problématiques actuelles pour en faire les professionnels référencés à l’avenir.

Lors de la première année, les étudiants vont suivre une formation où les connaissances de base leur seront enseignées. Pour mettre en application celles-ci, des travaux pratiques et des séances en groupes sont mises en place. À l’instar des autres masters en France, chaque année est divisée en deux semestres, durant lesquels des partiels seront obligatoires pour valider ses acquis. Le programme du master informatique en première année comprend en partie les matières suivantes :

  • Algorithme
  • Robotique
  • Télécommunications
  • Systèmes multimédias
  • Recherche opérationnelle
  • Bases de données
  • Conception et programmation parallèle
  • Analyse d’image et vision par ordinateur
  • Architecture, réseaux, systèmes

En seconde et dernière année, les étudiants devront choisir une spécialité ; elles sont très nombreuses et parmi celles-ci, voici quelques exemples :

  • Ingénierie du web et e-business
  • Ingénierie de l’image et du jeu-vidéo
  • Sécurité des Contenus, des Réseaux, des Télécommunications et des Systèmes
  • Systèmes, réseaux, et sécurité
  • Management et conseils en systèmes d’information
  • Algorithmique et Modélisation à l’Interface des Sciences
  • Data Scientist/Analsyt

Cette dernière année de formation est divisée en deux parties : l’une dédiée à l’enseignement, l’autre à la pratique d’un stage en entreprise.

Lire aussi : Le métier d’ingénieur informatique et son salaire

Quel parcours pour accéder au master informatique ?

Comme pour tous les diplômes de master, il faut avoir en sa possession un bac+3 ou équivalent pour pouvoir y entrer. En règle générale, ce master s’inscrit directement après une licence en informatique. Si tu es passé par une autre voie, une licence de mathématiques, un BUT informatique ou génie électronique et informatique industriel peuvent suffire, après examen du dossier.

Deux solutions sont possibles pour suivre cette formation. Les étudiants pourront soit choisir de s’orienter vers une université, autrement dit un établissement public, où les coûts d’inscription sont très faibles voire inexistants pour les boursiers, soit d’intégrer une école privée. Celles-ci sont cependant difficiles d’accès et il est fort probable qu’un entretien et qu’un examen soit imposés pour entrer dans l’établissement, en plus d’un coût situé entre 4 000 et 10 000 euros par an.

Quel(s) métier(s) faire après un master informatique ?

L’univers et les spécifiés liés au monde de l’informatique étant très vaste en plein développement et en constante mutation. Les débouchés après un master en informatique sont nombreux car la demande en personnel qualifié est forte. Parmi les métiers les plus courants, on y retrouve l’analyste programmateur, l’architecte web, webmaster, développeur web, des professions liées à la création et entretien d’un site internet.

Aujourd’hui, la sécurité informatique est un sujet central dans l’univers de l’informatique. Les besoins en expert et responsable en cybersécurité sont nombreux : c’est une voie d’avenir pour les diplômés d’un master informatique.

Après plusieurs années d’expérience, les portes de la recherche, de l’enseignement et du management peuvent s’ouvrir : responsable de parc informatique, ingénieur, directeur technique, directeur de projet informatique, directeur des systèmes d’information, conférencier. En résumé, les titulaires d’un master informatique peuvent être amenés à occuper une grande diversité de postes au cours de leurs carrières.

Lire aussi : Quel métier informatique choisir ?

La description détaillée des métiers dans le domaine de l’informatique

Comme tu peux t’en douter, ce parcours de master n’est pas le seul cursus qui permet de travailler dans le domaine de l’information. Il y a aussi la licence informatique, par exemple. De manière générale, chaque cursus permet d’exercer des métiers fortement sollicités par les entreprises. Parmi eux, on retrouve :

– Développeur informatique : ce professionnel conçoit et développe des logiciels, des sites web, des applications mobiles, etc ;

– Ingénieur informatique : il conçoit et met en place des systèmes informatiques, en veillant à leur stabilité et à leur sécurité ;

– Data scientist : travaille sur l’analyse de données et la mise en place de modèles prédictifs ;

– Analyste en sécurité informatique : s’assure de la sécurité des systèmes informatiques en détectant et en corrigeant les failles de sécurité ;

– Technicien en réseaux informatiques : s’occupe de l’installation, de la configuration et de la maintenance des réseaux informatiques ;

– Consultant en informatique : il conseille les entreprises sur les choix technologiques à effectuer et les aide à mettre en place de nouvelles solutions informatiques ;

– Formateur en informatique : il enseigne les technologies informatiques aux professionnels et aux particuliers.

Quel salaire espérer grâce à l’obtention d’un master informatique ?

Comme expliqué précédemment, les parcours après l’obtention d’un master informatique sont multiples. Cependant, les métiers de l’informatique sont de plus en plus demandés, et par conséquent, mieux rémunérés. Par exemple, un simple webmaster débutant touchera aux alentours de 2 000 euros par mois. Lorsque les postes visés nécessitent un bagage technique très solide ou requièrent des qualités managériales avancées, la rémunération peut vite s’envoler, en fonction de l’entreprise et du secteur.

Lire aussi : Comment trouver un stage en informatique

TAGS

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.