Actus

Le salaire du business analyst

Sommaire

Sommaire

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

business-analyst-salaire

Pour mener à bien un projet et gérer ses ressources humaines, financières et matérielles, les entreprises font appel au business analyst. Face à ce niveau de responsabilité important, saurais-tu combien gagne ce professionnel chaque année ? Si ce n’est pas le cas, découvre quel est le salaire d’un business analyst en début de carrière, une fois senior, en France et à l’étranger. Nous te présentons également les perspectives d’évolution de ce métier tant convoité par les entreprises. 

Le business analyst et sa fiche métier

Le business analyst est la personne chargée d’assurer l’interface entre les différents services opérationnels d’une entreprise et le département informatique. Jouant un rôle majeur dans le déroulement des projets d’une entreprise, il analyse l’ensemble des moyens informatiques, financiers, matériels et humains dont a besoin une société pour mener à bien un projet. En définissant clairement ces ressources, le business analyst parvient à fixer des objectifs concrets et chiffrés à atteindre. Pour cela, il met en place différents business plans et autres tableaux de bord pour ajuster chaque projet en fonction des ressources disponibles. 

Le business analyst est également connu sous différentes appellations telles que le chargé d’études en organisation et informatique, analyste d’affaires ou encore consultant fonctionnel. Quel que soit le nom qu’il lui est attribué, il collabore avec l’ensemble des services d’une entreprise et est, bien souvent, sous la direction commerciale et/ou marketing de celle-ci. Au quotidien, il étudie les mécanismes financiers, marketing ainsi que les marchés afin d’en déduire des résultats concrets et autres recommandations sur les activités de l’entreprise pour laquelle il travaille. Il réalise également une veille informationnelle régulière afin d’être le premier à détecter la présence d’un nouveau concurrent ou bien une nouvelle tendance technologique sur laquelle son entreprise pourrait se positionner. 

Pour t’aider à y voir plus clair sur ce métier complexe, le business analyst occupe un poste polyvalent que l’on pourrait décliner en plusieurs casquettes. C’est avant tout un gestionnaire de ressources. Comme tu as pu le lire plus haut, il s’occupe de la gestion des ressources matérielles et humaines nécessaires pour mener à bien un projet. Pour cela, il doit connaître parfaitement le personnel de l’entreprise ainsi que leurs aptitudes pour affecter les bonnes missions aux bonnes personnes. 

Le business analyst est également un chef de projet, dans le sens où il va suivre attentivement l’avancement de chaque projet en planifiant chaque étape, en mobilisant les moyens nécessaires et en anticipant de potentielles problématiques à venir. C’est aussi lui qui sera chargé de surveiller les résultats atteints par rapport au projet initial et aux objectifs qui étaient fixés. Pour cela, il s’appuie sur des indicateurs de performances (KPI’s) concrets et compréhensibles par tous les services acteurs du projet. 

En parallèle à ces fonctions, le business analyst joue le rôle de responsable financier. Comme son nom l’indique, il supervise le côté “business” d’un projet. Autrement dit, il supervise l’intégralité du budget alloué à un projet. Pour cela, il collabore avec des comptables afin de fixer, par exemple, les prix de vente ou encore le budget distribué à chaque service d’une entreprise pour atteindre ses objectifs. 

Enfin, le business analyst assure la communication entre chaque département du projet. Son rôle consiste, ici, à remonter les informations importantes, les problématiques rencontrées ainsi que les opportunités identifiées pour faciliter le déroulement d’un projet ainsi que le quotidien de chaque service.

Les missions du business analyst 

Maintenant que tu comprends en quoi consiste le métier de business analyst, nous allons te parler des tâches quotidiennes qu’il réalise afin de mener à bien sa mission. Tu t’en doutes, face à ses multiples casquettes, ses tâches quotidiennes sont très nombreuses ! En voici quelques-unes : 
– analyser les besoins de l’entreprise à l’aide d’un cahier des charges ; 
– anticiper, piloter et assurer le déroulement des actions dans le cadre d’un projet ; 
– mettre en place un reporting régulier avec des KPI’s pour communiquer l’avancement d’un projet aux différentes parties prenantes de l’entreprise ; 
– analyser les bases de données pour orienter la prise de décision ; 
– mettre en place des outils de collecte de données pour récolter des informations décisives ;
– orienter de manière stratégique les investissements ; 
– contrôler les données quantitatives et qualitatives de l’entreprise ;
– déterminer la politique de prix (vente, budget alloué par service, etc.) ;  
– mesurer le ROI (retour sur investissement) d’un projet d’un point de vue commercial ; 
– établir des prévisions budgétaires pertinentes ; 
– anticiper l’évolution des coûts budgétaires ; 
– proposer des recommandations afin de stimuler et de faire croître l’activité d’une entreprise ; 
– assurer le lien entre les différents services opérationnels d’un projet (communication).

Les compétences et qualités requises pour ce poste

Il doit, dans un premier temps, maîtriser certains outils techniques et informatiques qui sont : 
– Microsoft Office (Excel, Powerpoint, etc.) ; 
– des outils CRM (Salesforce, etc.) ; 
– outils d’analyse et de reporting (Google Analytics, Omniture, Tableau software, Server Reporting Services, etc.). 

Le business analyst doit également connaître et mettre en application plusieurs méthodologies et autres processus pour mener à bien ses missions : 
– le benchmark ;
– le data mining ; 
– le prototypage ; 
– les techniques de veille informationnelle et technologique. 

En parallèle de toutes ces connaissances, il doit disposer de certaines compétences humaines dont la principale est l’aisance relationnelle, pour communiquer facilement et de manière fluide avec les différentes parties prenantes d’un projet. Voici les autres qualités requises pour ce poste : 
– savoir s’exprimer en anglais, à l’oral comme à l’écrit ; 
– avoir un esprit de synthèse ; 
– être force de proposition ; 
– être empathique ; 
– avoir le sens de l’organisation ; 
– être organisé ; 
– être un bon négociateur.  

Quelle formation suivre pour devenir business analyst ?

Contrairement à d’autres métiers tech, il n’existe pas de parcours de formation spécifique pour devenir business analyst. Si cette profession t’intéresse, tu dois tout de même t’orienter vers des études tech et intégrer, soit une école d’ingénieurs, soit une école de commerce. En effet, les diplômés de ces établissements de l’enseignement supérieur sont davantage sollicités par les entreprises. Pour t’aiguiller dans ton orientation professionnelle, tu peux, par exemple, suivre : 
– un master en informatique ; 
– un master audit et contrôle de gestion ; 
– un master mention mathématiques appliquées, statistiques.

Pour en découvrir d’autres, n’hésite pas à consulter la fiche métier business analyst mise à ta disposition. 

Le business analyst et son salaire moyen en France

Maintenant que tu sais ce qu’est concrètement un business analyst, quelles sont ses missions et quelles compétences sont sollicitées pour ce poste, tu te demandes sûrement quel est le salaire d’un business analyst. Sache que, comme toute profession qui se respecte, le business analyst ne touche pas un salaire fixe tout au long de sa vie. Oui oui, sa prétention salariale tend à évoluer en fonction de son ancienneté, les expériences qu’il acquiert d’année en année, sa localisation, son statut (consultant interne, externe, etc.), mais aussi les ressources de l’entreprise pour laquelle il travaille. Le salaire d’un business analyst oscille entre 30 000€ et 70 000€ brut par an en France. Bien sûr, la fourchette la plus basse correspond à un profil plutôt junior tandis que la fourchette la plus haute fait référence à un profil senior et expérimenté. 

Le salaire d’un business analyst junior 

Business analyst junior est ce qui t’attend une fois que tu auras fini tes études et intégré le marché de l’emploi. En début de carrière, de nombreuses responsabilités te seront attribuées. En moyenne, un business analyst junior touche un salaire compris entre 30 000€ et 40 000€ brut chaque année. Cette fourchette peut te paraître large pour un statut junior et c’est normal. La prétention salariale varie énormément selon l’expérience acquise du professionnel durant ces années d’études (stage, alternance, CDD, etc.). Si tu disposes du statut de cadre, tu peux toucher jusqu’à 45 000€ brut par an. 

Le salaire d’un business analyst senior 

Une fois que tu auras acquis quelques années d’expérience (minimum 5 ans), tu deviendras business analyst confirmé. En moyenne, un business analyst intermédiaire touche entre 45 000€ et 55 000€ brut par an. Là encore, le niveau hiérarchique, la taille de l’entreprise ainsi que le niveau de responsabilité influencent fortement le salaire d’un business analyst à ce stade. 

En France, un business analyst senior (plus de 6 ans d’expérience) peut gagner entre 60 000€ et 90 000€ brut par an. Mais une fois que tu auras atteint ce niveau, tu évolueras très vite vers un autre poste. Mais nous y reviendrons plus tard dans cet article. 

Le business analyst et son salaire par ville 

Sans surprise, le salaire d’un business analyst n’est pas tout à fait identique selon le lieu d’activité dans lequel ce professionnel exerce son métier. Si à Paris, le salaire annuel moyen d’un business analyst est de 47 000€ brut, il est plus ou moins inférieur dans certaines grandes villes de France : 
– Lyon : 43 000€ brut par an ; 
– Lille : 37 000€ brut par an ; 
– Nantes : 40 000€ brut par an ; 
– Marseille : 37 000€ brut par an ; 
– Toulouse : 38 000€ brut par an.

Quid du business analyst freelance ?

Il est également possible d’exercer le métier de business analyst en tant que consultant externe. Ce dernier travaillera, soit pour un cabinet spécialisé ou bien à son compte en tant que freelance. Dans ce cas, un business analyst freelance gagne en moyenne entre 36 000€ et 42 000€ brut par an. Cette fourchette varie notamment selon le tarif qu’il impose, son carnet d’adresses ainsi que sa réputation. 

Le salaire d’un business analyst par pays 

Le salaire moyen d’un business analyst n’est pas tout à fait le même selon les pays. Si en France, il est compris entre 30 000€ et 70 000€ brut par an, il est plus ou moins élevé selon certaines zones géographiques. Aux États-Unis par exemple, un business analyst gagne en moyenne 60 000$ par an, soit 53 000€. Toutefois, son salaire peut atteindre jusqu’à 90 000$ par an (80 000€) une fois senior. Au Canada, il est d’en moyenne 71 000$ (50 000€).

De l’autre côté de l’Atlantique, les moyennes varient significativement. Le salaire d’un business analyst au Luxembourg est compris entre 35 000€ et 88 000€ brut par an selon le niveau d’expérience. En Suisse, il est d’environ 106 698 CHF par an, soit 102 000€ brut par an. Un business analyst qui travaille au Royaume-Uni touche un salaire annuel moyen de 47 000£, soit 56 000€. 

Pour l’heure, ces moyennes, notamment celle en France, tendent à évoluer face à la demande croissante des entreprises à la recherche d’expert en analyse de données au profil pluridisciplinaire. 

Sa perspective d’évolution 

Comme beaucoup de métiers, le business analyst tend à évoluer vers d’autres professions où le niveau de responsabilités est plus important et où les enjeux sont cruciaux. Si tu souhaites devenir business analyst, tu vas, toi aussi, développer tes connaissances et compétences et occuper d’autres postes, toujours en lien avec le business analyst. Par exemple, tu peux devenir : 
– responsable planification ; 
– responsable dataminer ; 
– chief digital office ; 
responsable marketing digital
– responsable financier ; 
– contrôleur de gestion. 

Tu l’auras compris, devenir business analyst revient à travailler quotidiennement avec les chiffres et les données, même lorsque tu seras senior et que tu évolueras vers un autre poste clé. Et le salaire d’un business analyst évolue proportionnellement à cette évolution de poste. 

TAGS

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.