Actus

ECAM Rennes lance un nouveau diplôme d’ingénieur en systèmes numériques dès septembre 2022 

Sommaire

Sommaire

Aucun article trouvé

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

ECAM Rennes diplôme d’ingénieur en systèmes numériques

L’école d’ingénieurs ECAM Rennes lance un nouveau diplôme d’ingénieur en systèmes numériques pour l’innovation industrielle. Accessible à niveau bac+2, ce nouveau programme sera proposé dès la rentrée 2022 sur le campus de Ker Lann de l’école d’ingénieurs et accueillera sa première promotion d’alternant. ECAM Rennes a également reçu l’habilitation de la Commission des Titres d’Ingénieur pour ce nouveau diplôme. Études Tech t’explique tout ce que tu dois savoir sur cette nouvelle formation.

Le nouveau diplôme d’ingénieur lancé par ECAM Rennes 

Soucieuse de devenir un acteur régional incontournable de la formation d’ingénieurs et de l’industrie pour les entreprises et les jeunes, ECAM Rennes a récemment obtenu l’habilitation de la Commission des Titres d’Ingénieur grâce au lancement de son nouveau diplôme par apprentissage « Ingénieur en Systèmes Numériques pour l’Innovation Industrielle ». Enseignée sur le campus de Ker Lann, cette nouvelle formation de niveau bac+5 est lancée en partenariat avec l’ITII Bretagne et accessible à niveau bac+2. Sa première promotion d’alternants est attendue pour la rentrée 2022. 

Une formation tournée vers les enjeux industriels actuels majeurs 

Attentive aux problématiques industrielles actuelles, l’école d’ingénieurs a pour ambition d’y répondre grâce à ce nouveau programme qui s’appuie sur des socles scientifiques, techniques, humains et managériaux. Pour ce faire, la formation d’Ingénieur en Systèmes Numériques pour l’Innovation Industrielle repose sur trois domaines scientifiques, à savoir :
– le numérique (IA, approche numérique durable et gestion des énergies) ;
– les outils industriels (compréhension des enjeux du Lean Manufacturing, enjeux économiques d’une entreprise) ;
– la mécanique et les matériaux (robotique industrielle, éco-conception et gestion de cycle de vie). 

Le contenu et cadencement des enseignements, le rythme de l’alternance et le niveau de compétences visé à l’issue de la formation ont été validés par les industriels et institutions du secteur numérique. « L’ensemble de ces points ont été construits et validés lors d’un conseil de perfectionnement, conseil qui réunit un ensemble d’industriels et d’institutions voulant prendre part, ou non, à ce projet. L’objectif étant de s’assurer du besoin de cette formation auprès des industriels concernés et de faire évoluer le contenu en fonction de leurs retours », précise Steven IDATTE, Chef de Projet Nouvelles Formations à l’ECAM Rennes.

La multidisciplinarité au cœur du programme

Le nouveau cursus d’ingénieur lancé par ECAM Rennes ne se limite pas aux disciplines scientifiques. L’école tech tient à former des étudiants compétents dans différents domaines qui sont : le management, les sciences humaines, sans oublier les soft skills (travail avec des équipes moins techniques, etc.). Ainsi, les futurs diplômés développeront leur sens critique, leur esprit d’équipe, leur compréhension de la réalité du monde de l’entreprise et ses évolutions dans une conjoncture internationale, mais aussi leur sens des responsabilités pour manager des hommes et des projets.

ECAM Rennes : un diplôme d’ingénieur tourné vers l’alternance

Le nouveau cursus « Ingénieur en Systèmes Numériques pour l’Innovation Industrielle » d’ECAM Rennes débute par un socle scientifique pluridisciplinaire en première année et une spécialisation progressive en Systèmes Numériques. Ce programme a la particularité d’être proposé uniquement en alternance, afin d’offrir un bagage d’expérience professionnelle conséquent aux étudiants avant leur entrée sur le marché de l’emploi. 

Une études réalisée auprès de partenaires de secteurs ont accordé à l’école d’ingénieurs le soutien à plus de 80% des sociétés interrogées pour l’ouverture de cette nouvelle formation qui ont notamment souligné deux points importants : la pertinence d’une formation par alternance sous statut d’apprenti et la nécessité d’ouvrir des programmes répondant aux problématiques de l’industrie du futur. 

L’alternance leur permettra également de suivre des projets d’envergure en entreprise en parallèle de ceux proposés à l’école :
– 1ère année : un projet d’ingénierie numérique ;

– 2ème année : un Projet École-Entreprise (PEE) où les apprentis-ingénieurs définiront une problématique en système numérique et industriel ;
– 3ème année : un Projet de Recherche et Innovation (PRI) axé sur le développement d’un système numérique industriel innovant.

En parallèle, l’apprenti-ingénieur recevra, tout au long de sa formation, un accompagnement individuel avec d’un côté, le maître d’apprentissage pour l’entreprise, et de l’autre, le tuteur pédagogique pour l’école.

Tournée vers l’international, ECAM Rennes encourage fortement ses étudiants à partir à l’international et d’y réaliser un stage de trois mois dès la première année de formation. Un semestre dans une université partenaire leur est également imposé en fin de cursus. 

Une fois diplômés, les étudiants pourront intégrer le marché de l’emploi en tant qu’ingénieur UI/UX Designer, Chef de Projets Industrie 4.0, Consultant IoT, Ingénieur d’études, etc.

Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.