Actus

Droneliner présente ses nouveaux avions-cargo sans pilote

Sommaire

Sommaire

Aucun article trouvé

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

Droneliner

La compagnie britannique Droneliner a dévoilé deux nouveaux modèles d’avion-cargo avec une particularité, ils ne possèdent ni pilote, ni personnel navigant. Les objectifs sont doubles : réduire les émissions de gaz à effet de serre et les coûts liés au transport de fret. Études Tech te présente tout ce que tu dois savoir sur ces nouveaux engins.

Droneliner : Réduire les coûts liés au transport de fret

Droneliner a dévoilé deux nouveaux modèles d’avion-cargo, le DL200 et le DL350. Ces deux appareils possèdent la même particularité : ils ne possèdent ni pilote, ni personnel navigant. Ils seront pilotés à distance depuis un équipage au sol. De fait, ces avions coûteront moins cher puisqu’aucun frais liés au personnel navigant ne sera engendré. Mais la sécurité reste un sujet accru sur ces avions. En effet, les deux appareils possèdent chacun un système autonome capable d’éviter tous les obstacles.

Mais qui dit pas de pilote, dit pas de cockpit. L’avion est alors allégé, ce qui diminue sa consommation de CO2. Les experts estiment que ces émissions diminueraient de 95%. La diminution de la consommation de carburant a été un des enjeux les plus importants lors de la conception de ces appareils. Ainsi, ces avions-cargo sont hybrides. La partie carburant est remplacée par une partie électrique, notamment en ce qui concerne le système de roulage, le décollage et l’atterrissage. Globalement, les coûts liés au transport devraient diminuer de 70%.

Une optimisation du transport aérien

Ces avions ont été pensés pour faciliter le transport de conteneurs par voie aérienne. Le chargement s’effectue à l’avant et à l’arrière de l’appareil contrairement aux avions standards où le chargement est réalisé sur les côtés de l’avion. Ces deux modèles pourront transporter en 36 et 80 conteneurs selon l’appareil choisi et sa capacité. Le DL200 est plus petit que le DL350. Néanmoins, l’autonomie sera la même pour les deux avions avec 12 000 km maximum. Pour te faire une idée, cela représente la distance entre Paris et Séoul.

Les coûts de fabrication de ces deux avions-cargo sont, quant à eux, estimés à plus de 10 milliards de dollars. C’est pour cela que Droneliner compte sur la participation de nombreux partenaires, d’ici début 2025, date prévue de lancement de ces nouveaux bijoux de technologie.

Avec son projet ambitieux, Droneliner pourrait révolutionner le monde du transport aérien.

Lire aussi : Portrait de Katherine Johnson, référence de la conquête spatiale américaine

TAGS
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.