Actus

Qui est Hans Albert Einstein ?

Sommaire

Sommaire

Aucun article trouvé

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

Hans Albert Einstein

Le nom Einstein est connu aux quatre coins du monde pour les accomplissements et découvertes d’Albert, mais il n’est pas le seul de la famille à s’être démarqué. Son fils a lui aussi laissé une empreinte dans l’univers de la recherche scientifique. Études Tech dresse le profil d’Hans Albert Einstein, le fils du génie Albert Einstein.

Le parcours d’Hans Albert Einstein

Hans Albert Einstein était le premier fils d’Albert Einstein et de sa première épouse, Mileva Marić. Il est né le 14 mai 1904 à Berne, en Suisse. Après avoir terminé ses études secondaires à Zurich, Hans Albert a étudié l’ingénierie à l’École polytechnique fédérale de Zurich, où son père avait également étudié. Il a obtenu son diplôme en 1926 et a commencé à travailler comme ingénieur dans une entreprise de construction.

En 1927, Hans Albert Einstein se marie avec Frieda Knecht en 1927 et ils ont trois enfants ensemble : Bernhard, Klaus et Evelyn. Cependant, le mariage connaît des difficultés et abouti finalement à un divorce en 1934. Après avoir obtenu son diplôme d’ingénierie, Hans Albert Einstein se rend à Dortmund, en Allemagne, pour y travailler en tant qu’ingénieur spécialisé dans les aciers, de 1926 à 1930. De 1931 à 1938, il occupe un poste d’ingénieur au Laboratoire d’Hydraulique et de Mécanique des Sols (VAWE).

Hans Albert Einstein rejoint ensuite l’École polytechnique fédérale de Zurich en tant qu’assistant de recherche. Cependant, en raison de la montée du régime nazi en Europe, Hans Albert Einstein émigre aux États-Unis en 1938 et obtient un poste de professeur d’ingénierie hydraulique à l’Université de Californie, à Berkeley.

Hans Albert a consacré sa carrière à la recherche et à l’enseignement dans le domaine de l’ingénierie hydraulique. Ses travaux ont porté sur la conception et la gestion des barrages, des canaux et des systèmes hydrauliques. Il a publié plusieurs articles scientifiques et a joué un rôle clé dans le développement de l’ingénierie hydraulique moderne.

Hans Albert Einstein a pris sa retraite en 1972 et décède le 26 juillet 1973 à Woods Hole, dans le Massachusetts, aux États-Unis. Bien qu’il ait suivi une voie différente de celle de son père en choisissant l’ingénierie plutôt que la physique, Hans Albert a laissé sa propre marque dans le domaine de l’ingénierie hydraulique et contribué à perpétuer l’héritage scientifique de la famille Einstein.

La relation complexe entre Hans Albert Einstein et son père

Si Hans Albert Einstein a tenu à entretenir la mémoire de son père après sa mort, sa relation avec lui n’a pas toujours été saine. Dès le plus jeune âge, Albert et son fils entretiennent des rapports conflictuels. Ses parents se séparent alors qu’Hans Albert est âgé de dix ans. Il reste avec sa mère et naturellement, les deux hommes s’éloignent mais restent en contact, Albert envoyant à son fils des problèmes mathématiques à résoudre par courrier postal.

Albert Einstein était un homme passionné par la science et la recherche, et il avait peu d’intérêt pour les préoccupations pratiques et les carrières traditionnelles. D’un autre côté, Hans Albert était attiré par l’ingénierie civile et avait une approche plus pragmatique de la vie. Cette différence d’intérêts et de perspectives a souvent créé des frictions entre eux, malgré le choix d’Hans Albert de suivre un cursus universitaire dans le même établissement que son père, à Zurich.

Après ses années de formation, Hans Albert épouse Frieda Knecht, de neuf ans sa cadette. Ce choix ne plaît guère à son père, qui estime « qu’il mérite mieux », une réaction qui entretient un climat houleux entre les deux. Malgré tout, Albert Einstein adore ses petits-enfants, et cet amour lui permet de se rapprocher de son fils. Leur relation commence à s’améliorer, notamment quand le décès de deux d’entre-eux intervient.

En outre, Albert Einstein était souvent absorbé par son travail et ses engagements intellectuels, ce qui lui laissait peu de temps pour s’occuper de sa famille. Il était également connu pour être un père distant, peu enclin à exprimer des émotions ou à être présent sur le plan affectif.

Malgré ces différences et cette distance, Hans Albert, en grandissant, a également développé un respect pour les réalisations scientifiques de son père et a exprimé de la fierté pour son héritage.

Même si les tensions et les différences ont rythmé la vie des deux hommes, Hans Albert Einstein a continué à maintenir une relation avec son père tout au long de sa vie. Il a travaillé activement pour préserver et promouvoir l’héritage de son père après sa mort, notamment en gérant les droits d’auteur de ses travaux et en contribuant à la publication de ses lettres et documents scientifiques.

Lire aussi : Les scientifiques les plus connus de l’Histoire

Le génie scientifique de son père Albert

Albert Einstein était un physicien théoricien de renommée internationale et l’un des esprits les plus brillants du XXe siècle. Il est né le 14 mars 1879 à Ulm, dans le royaume de Wurtemberg, qui faisait partie de l’Empire allemand à l’époque.

Einstein montre un intérêt précoce pour les mathématiques et la physique, mais éprouve des difficultés à s’adapter au système scolaire traditionnel. Ses idées et sa curiosité indépendantes ont souvent mis en difficulté ses professeurs. À l’âge de 16 ans, Einstein déménage à Zurich, en Suisse, pour y poursuivre ses études.

En 1905, alors qu’il travaille comme employé de bureau à l’Office des brevets Suisse, Einstein publie quatre articles révolutionnaires dans la revue Annalen der Physik. Pourquoi révolutionnaires ? Ces articles ont posé les bases de la physique moderne et ont abordé, entre autres, la théorie de la relativité restreinte, la nature corpusculaire de la lumière et le mouvement brownien. Cette année est souvent appelée « l‘annus mirabilis » (l’année miraculeuse) d’Einstein.

En 1915, Einstein formule la théorie de la relativité générale, une nouvelle compréhension de la gravité qui remet en question la conception newtonienne classique de l’espace et du temps. Sa théorie a été confirmée par des observations lors de l’éclipse totale de Soleil de 1919.

Il reçoit le prix Nobel de physique en 1921 pour sa découverte de la loi de l’effet photoélectrique et ses contributions à la physique théorique. Cependant, ce prix Nobel ne lui a été décerné que pour son travail sur l’effet photoélectrique et non pour sa théorie de la relativité, qui est considérée comme son œuvre la plus célèbre.

Au cours des années suivantes, Einstein continue ses travaux sur des théories physiques fondamentales et continue à explorer divers domaines comme la cosmologie. Il a également apporté des contributions importantes à la théorie quantique, bien qu’il ait exprimé des réserves sur certains aspects de cette théorie.

En 1933, Einstein a fui l’Allemagne nazie en raison de sa descendance juive et de ses opinions politiques antinazies. Il a émigré aux États-Unis, où il a accepté un poste à l’Institut de recherche avancée de Princeton. Il a continué à y travailler jusqu’à sa retraite en 1945, et meurt dix ans plus tard d’une rupture d’anévrisme.

Lire aussi : L’histoire du prix Turing, le prix Nobel de l’informatique

La famille Einstein

La famille Einstein est bien évidemment connue pour avoir été le berceau du célèbre physicien Albert Einstein mais l’histoire de la famille Einstein ne se résume pas qu’à ses accomplissements et trouve ses racines lorsque ses aïeux ont migré de l’Allemagne vers l’Europe de l’Est. Le grand-père d’Albert Einstein, Abraham Einstein, était un marchand de grains prospère. Il épousa Helene Moos, et ensemble, ils eurent trois enfants : Hermann, Jakob et Caesar. Hermann Einstein, le père d’Albert, était un entrepreneur et un ingénieur talentueux, tandis que Jakob et Caesar se sont tournés vers le domaine commercial.

La famille Einstein a connu des difficultés financières pendant une grande partie de la vie d’Albert. Ils ont déménagé à Munich en 1880, puis à Milan en 1894, à la recherche de meilleures opportunités professionnelles pour Hermann. Albert est resté en Allemagne pour terminer ses études secondaires, puis il a rejoint sa famille à Milan. Cependant, il a été frustré par l’approche stricte de l’enseignement italien et a quitté l’école avant d’obtenir son diplôme.

En 1895, Albert Einstein passe l’examen d’entrée à l’École polytechnique de Zurich, en Suisse, et il est admis. C’est là qu’il rencontre sa future épouse, Mileva Marić, une brillante mathématicienne d’origine serbe. Ils se marient en 1903 et ont deux fils, Hans Albert et Eduard. Malheureusement, le mariage d’Albert et Mileva n’était pas heureux, et ils se séparèrent en 1914, puis divorcèrent en 1919.

Les descendants d’Albert Einstein ont poursuivi diverses carrières et ont contribué à leur manière à la société. Son fils, Hans Albert, est devenu professeur d’ingénierie hydraulique en Suisse, tandis que son fils Eduard a malheureusement souffert de problèmes de santé mentale et passé une grande partie de sa vie en institution psychiatrique.

La famille Einstein a laissé un héritage durable dans le monde de la science et au-delà. Albert Einstein est considéré comme l’un des plus grands esprits de tous les temps, et ses contributions à la physique ont ouvert de nouvelles voies pour la recherche et notre compréhension de l’univers. Sa vie et son travail continuent d’inspirer des générations de scientifiques et de penseurs.

Lire aussi : Portrait de Stephen Hawking, le plus grand physicien de son temps

TAGS
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.