école

Mines Paris

Mines Paris est une école de référence dans la formation des ingénieurs et des fonctionnaires de haut niveau. Elle mène aussi une importante activité de recherche orientée vers l’industrie. Voici un tour d’horizon pour connaître l’histoire de cette école emblématique, les formations proposées et les modalités d’admission.

Mines Paris, Grande école d’ingénieurs  

L'École nationale supérieure des mines de Paris est une école de référence dans la formation de  hauts fonctionnaires et d’ingénieurs. Elle est aussi connue sous le nom de l’École des mines de Paris. On la désigne aussi plus simplement par l’expression « les Mines ». Son évolution lui a valu d’autres  appellations comme :
- Mines ParisTech en 2008 ;
- Puis seulement Mines Paris à partir de 2020. 

Il s’agit de l’une des 204 écoles d’ingénieurs en France, accréditées à délivrer un diplôme d’ingénieur.  Historiquement parlant, c’est la première école française des mines. L’école a, en effet, été fondée le 19 mars 1783 sur ordonnance du roi Louis XVI, afin de former des « directeurs intelligents » pour les mines du royaume de France. Son origine remonte au temps de l’exploitation des mines, un secteur stratégique.  

Déjà à l’époque, les ingénieurs étaient formés pour s’occuper de diverses problématiques qui  dépassent l’industrie de ce secteur d’activité. Il s’agit notamment de la géophysique, de la sécurité  minière, de la gestion économique des ressources, de la planification économique, mais aussi des  enjeux géopolitiques (accès aux matières premières). Aujourd’hui encore, les disciplines de Mines Paris recouvrent des champs très variés et s’étendent à l’enseignement de toutes les techniques  utiles aux ingénieurs. Cela inclut les sciences économiques et sociales. Les enseignements sont  pluridisciplinaires. 

L’École des Mines Paris a le statut d’établissement public à caractère scientifique, culturel et  professionnel. Placée sous la tutelle du Ministère des Finances, elle forme donc des hauts fonctionnaires et des ingénieurs dans l’ensemble du secteur industriel (énergie, transport, mécanique, environnement, etc.). 

L’institution des Mines est active dans de nombreuses organisations. Elle est précisément : 
- Membre de la Conférence des Grandes écoles ; 
- Membre (fondateur) du réseau ParisTech (qui regroupe 10 des plus Grandes écoles  d’ingénieurs parisiennes) ;
- Membre (fondateur depuis 2018) de l’Université de recherche Paris Sciences et Lettres (PSL) ; 
- Membre de l’Institut Carnot M.I.N.E.S (apport de solutions concrètes aux entreprises) ;
- Partenaire de l'Institut Mines-Télécom. 

Aujourd’hui, l’École des Mines de Paris est considérée comme la première école d’ingénieurs en France, en ce qui concerne son volume de recherche contractuelle. En effet, l’école consacre d’importants moyens pour développer une activité de recherche tournée vers l’industrie. Elle concerne notamment l’énergétique, les matériaux, les mathématiques appliqués, les géosciences et les sciences économiques et sociales, ainsi que des thèmes émergents. 

Bien que Mines Paris soit un établissement prestigieux et qu’il soit perçu comme tel, il reste ouvert sur la société. Des actions sont menées pour encourager les étudiants à accompagner des jeunes issus de milieux modestes. Par tradition, les élèves actuels et anciens des Mines Paris sont appelés « Mineurs ». 

Les promotions sont volontairement restreintes, pour garantir un encadrement individualisé de qualité à chaque étudiant. Après l’obtention du diplôme, les Mineurs bénéficient du réseau d’entreprises et d’industriels partenaires de l’école. Cela représente un atout considérable pour réussir l’insertion professionnelle et décrocher des opportunités de carrière uniques. D’ailleurs, les perspectives professionnelles dépassent les frontières. Ainsi 15% des ingénieurs formés à l’École des Mines de Paris depuis moins de 10 ans, occupent des postes à l’international. Il faut savoir que l’école favorise aussi l’entrepreneuriat par culture. 

Les formations proposées à Mines Paris 

Cycle ingénieurs civils 

Chaque année, l’École des Mines de Paris forme 200 élèves à l’ingénierie. Depuis son association avec l’Université Paris Sciences et Lettres (PSL), tous les étudiants bénéficient d’un enseignement qui couvre tous les champs du savoir. Cela inclut, en plus des sciences et de l’ingénierie, les sciences humaines et sociales, et les arts. Mines Paris assure la formation, tandis que l’Université PSL délivre le diplôme. Les étudiants nouvellement diplômés accèdent à des carrières de scientifiques et d’ingénieurs de très haut niveau. Ils entrent dans le monde industriel par la grande porte, développent des start-ups prometteuses ou participent activement au renouveau de la recherche. 

Les Masters 

Mines Paris propose aussi des masters. Voici la liste des masters en question : 
- Énergie ;  
- Master's Degree in Quantum Engineering
- Économie et gestion de la santé Parcours MT3S ; 
- Informatique Parcours ISAD ; 
- Informatique Parcours MODO ; 
- Ingénierie de la santé - BioMedical Engineering (BME) ; 
- Management de l'innovation ; 
- Sciences de la terre et des planètes, environnement (Géosciences) ; 
- Sciences économique et sociales - Institutions, Organisations, Économie et Société (IOES) ;
- Sciences et Génie des matériaux (SGM) ; 
- Mode et Matière (EnaMoMa) ; 
- MSc Climate Change & Sustainable Finance (EDHEC). 

Mastères spécialisés 

À ne pas confondre avec les masters (niveau bac+5), les mastères spécialisés (MS) permettent d’acquérir une spécialisation ou une double compétence. Cette formation post master permet aux diplômés d’être immédiatement opérationnels en entreprise. Il s’agit d’un diplôme de niveau bac+6. Mines Paris propose 19 Mastères Spécialisés répartis dans 5 domaines d'excellence de l'École d'ingénieurs : 
- Énergétique et procédés ; 
- Sciences de la terre et de l'Environnement ; 
- Mathématiques et Systèmes ; 
- Mécanique et Matériaux ; 
- Économie, Management, Société.

Pour prendre un exemple, les étudiants des Mines Paris Tech peuvent choisir le MS AIMOVE - Intelligence Artificielle et Mouvement dans les Industries et la Création. Les mastères spécialisés peuvent être suivis à temps plein ou à temps partagé. La formation se divise en deux parties : une partie théorique et une partie pratique. La deuxième partie se déroule, au choix, dans une entreprise (mission professionnelle) ou dans un laboratoire de recherche. Dans tous les cas, l’année d’études se conclut par la rédaction d’une thèse professionnelle avec soutenance orale devant un jury. 

Doctorat 

Les étudiants qui souhaitent prolonger leur cursus peuvent s’inscrire à l’un des doctorats proposés par les Mines. Ces 3 années de recherche se déroulent dans un laboratoire des Mines Paris. Le doctorat est organisé en partenariat avec des entreprises. Il constitue une véritable expérience  professionnelle. Les doctorants acquièrent des compétences scientifiques pluridisciplinaires, mais aussi une connaissance approfondie du monde économique. Ils sont armés alors pour relever les défis d’un monde en mutation, en particulier en ce qui concerne les domaines de l’énergie et du  numérique. Le diplôme obtenu (PhD) est reconnu à l’échelle internationale. Le choix du doctorat porte précisément sur 5 domaines d’activités : 
- Sciences de la terre et de l’environnement ; 
- Énergétique et génie des procédés ; 
- Mécanique et matériaux ; 
- Mathématiques et systèmes ; 
- Économie, management, société. 

Les campus de Mines Paris

Le campus emblématique de Mines Paris Tech est niché au cœur du quartier latin depuis 1816, dans  l’ancien Hôtel de Vendôme. Il se situe précisément en bordure du Jardin du Luxembourg. En 1967, Mines Paris s’étend à Fontainebleau (précisément à 500 mètres du château). Par la suite, Mines Paris Tech s’implante à Évry, dans les locaux de la SNECMA.

L’extension des Mines se poursuit en 1976 avec une implantation dans le parc technologique de Sophia Antipolis, à Valbonne près de Nice. Enfin, Mines Paris s’installe à Palaiseau. 

Les modalités d’admission pour intégrer l’École des Mines Paris

Cycle ingénieur 

Intégrer un cycle d’ingénieur à Mines Paris s’effectue après deux années de classes préparatoires aux  grandes écoles. Le recrutement se fait sur Concours Commun Mines-Ponts (CCMP). Le concours est  organisé de pair avec les 10 grandes écoles d’ingénieurs. Mines Paris Tech accepte 110 à 115 élèves  chaque année, pour une 1ère année du cycle ingénieurs civils des Mines de Paris. Pour plus de  renseignements sur les modalités d’inscription, il faut consulter le site des Mines-Ponts.

Mastères spécialisés 

L’admission en mastère spécialisé se fait sous condition. Il faut : 
- Avoir un niveau bac+5 ingénieur, école de management ou master
- Ou bien être titulaire d’un bac+4 avec 3 ans d’expérience professionnelle ;
- Ou être titulaire d’un diplôme étranger de niveau équivalent. 

Le dépôt de candidature s’effectue sur le site Internet des Mines. Il faut se rendre directement sur la  page de la formation concernée et remplir un dossier de candidature avec un CV et une lettre de  motivation. 

Mines Paris : Zoom sur le doctorat

Pour pouvoir postuler à un doctorat à Mines Paris, il faut justifier d’un diplôme national de master (ou d'un diplôme conférant le grade de master). Le parcours du candidat doit refléter son aptitude à la recherche. Toutefois, le chef d’établissement peut octroyer des dérogations sous condition (ex. validation des acquis). 

Une première sélection est opérée par les centres de recherche sur dossier. Le dossier de candidature en question doit contenir : 
- Une lettre de motivation précisant le projet professionnel ; 
- Un CV détaillé (études, diplômes, expérience professionnelle, axes de recherche envisagés) ;
- Un relevé de notes du cursus antérieur ; 
- Une (ou plusieurs) lettre(s) de recommandation ; 
- Une attestation du niveau d’anglais. 

Les candidats sélectionnés après une évaluation scientifique passent à l’étape suivante : l’entretien  devant un jury. Il s’agit d’estimer les aptitudes personnelles des postulants et l’adéquation de leur projet de recherche. Le responsable de la spécialité doctorale visée, valide le recrutement avec l’accord du jury et du directeur du centre de recherche.

Nos campus

Paris

Mines Paris - Paris

Notre actu

Vous souhaitez être référencé sur Etudes Tech ?