Actus

Tout savoir sur le Concours Commun INP-CCINP

Sommaire

Sommaire

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

ccinp

Le concours commun INP (anciennement CCP), aussi appelé CCINP, concerne les élèves des classes préparatoires scientifiques. C’est-à-dire que ces étudiants sont issus des séries Maths et Physique (MP), Physique et Chimie (PC), Physique et Sciences de l’ingénieur (PSI), technologie et sciences industrielles (TSI) et technologie, physique et chimie (TPC). Il donne accès à 32 écoles d’ingénieurs en France, généralistes ou spécialisées. Ce concours sert également de banque de notes à 40 autres écoles, ou concours communs comme c’est le cas du réseau Polytech pour la filière TSI. À noter que, contrairement à ce que pourrait laisser penser le nom, cette procédure ne concerne pas l’École Polytechnique.

À quoi donne accès le concours CCINP ?

Le concours commun INP est un concours national. Il permet d’accéder à une soixantaine d’écoles d’ingénieurs partout en France. Parmi elles, on retrouve plus de trente écoles du CCINP et une quarantaine d’écoles en banque d’épreuves. À l’issue du concours, les étudiants peuvent se former au métier d’ingénieur et se spécialiser dans un grand nombre de disciplines : chimie, numérique, santé et cosmétique, environnement, énergies, matériaux, informatique, mathématiques, systèmes industriels et d’information, construction, physique, mécanique, robotique, défense, électronique, systèmes électriques ou encore automatique.

Les écoles membres du Concours commun INP

Parmi les écoles qui utilisent le concours commun INP, on retrouve trois catégories : celles qui sont intégrées, celles qui sont partenaires INP ainsi que celles qui ne font pas partie du groupe INP.

Écoles du concours CCINP 

  • Bordeaux INP – ENSC
  • Bordeaux INP – ENSCBP
  • Bordeaux INP – ENSEGID
  • Bordeaux INP – ENSPIMA
  • Bordeaux INP – ENSEIRB-MATMECA 
  • Grenoble INP – Ense3
  • Grenoble INP – Ensimag
  • Grenoble INP – Esisar
  • Grenoble INP – Pagora
  • Grenoble INP – Phelma
  • Toulouse INP – ENSEEIHT
  • Toulouse INP – ENSIACET
  • Lorraine INP – ENSEM
  • Lorraine INP – ENSIC
  • Clermont Auvergne INP – ISIMA
  • Clermont Auvergne INP – Sigma
  • Seatech
  • Enac (Ingénieur)
  • ENSI Poitiers
  • ENSGTI
  • ENSMM
  • Ensicaen
  • CY-Tech
  • ENSC Lille
  • CPE
  • ENSC Montpellier
  • ENSCMu
  • ISAE-Supméca
  • ISAE – ENSMA
  • ENSC Rennes
  • ECPM
  • Engees
  • Telecom Physique Strasbourg

À noter qu’à partir de l’ENSMM, les écoles citées peuvent être intégrées via le concours, mais elles ne font pas partie du groupe INP.

Écoles en Banque CCINP et réseau Polytech en filière TSI

  • Lorraine INP –  EEIGM
  • Lorraine INP – ENSGSI
  • Lorraine INP – ENSTIB
  • Grenoble INP – Génie industriel
  • Polytech Nancy
  • Toulouse INP – ENIT
  • ENAC (Contrôleur aérien)
  • Ecam
  • EIL CO
  • EIVP
  • ENS Paris Saclay
  • ENS Rennes
  • ENSAI
  • ENSAIT
  • ENSISA
  • EOST
  • ESB
  • ESIPE
  • ESIGELEC
  • ESIREM
  • ESTIA
  • ISAT
  • TECH Lyon
  • ESCOM chimie
  • ISEP
  • ISIS
  • 3il
  • École de l’Air et de l’Espace
  • Ensil-Ensci
  • St-Cyr
  • Réseau Polytech

Ces écoles utilisent les notes des épreuves du concours commun INP afin de recruter leurs candidats.

À qui s’adresse le Concours Commun INP ?

Le CCINP s’adresse principalement aux étudiants en 2e année de classe préparatoire scientifique. Le passage par une CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles) n’est pas obligatoire la plupart du temps, sauf pour les filières TPC et TSI. Néanmoins, cette étape aide grandement à la réussite du concours. À l’issue des épreuves écrites et orales, les candidats émettent des vœux d’école. Le choix de celles-ci se fait selon le rang de classement et le nombre de places ouvertes par chaque établissement. Le CCINP permet d’intégrer des écoles de renommée, dont les spécialités couvrent la plupart des domaines des métiers d’ingénieurs.

Zoom sur les modalités du Concours Commun INP (CCINP)

Avec plus de 20 000 étudiants et 99 laboratoires de recherche, le Groupe INP est le 1er réseau français d’écoles publiques d’ingénieurs. Pour s’y inscrire, il faut passer par la procédure SCEI, commune à d’autres concours d’écoles d’ingénieurs post-prépa tels que le Concours Puissance Alpha.

Pour participer, aucune condition d’âge, de diplôme ni de scolarité n’est imposée, sauf pour les filières TSI et TPC. Cependant, il est obligatoire d’avoir réalisé la journée défense et citoyenneté (JDC). Certains concours en banque d’épreuves exigent des conditions particulières, il est donc important de se renseigner en amont. La date limite des inscriptions est fixée début janvier. Les frais de dossier communs sont autour de 200 €, mais les candidats boursiers en sont exonérés.

Frais d’inscription au concours

Les frais d’inscription varient selon plusieurs critères. Tous les candidats doivent débourser 210 € afin de participer au concours commun INP. Ensuite, si tu comptes intégrer une école qui utilise la banque de notes, des frais s’ajoutent par école. Ces derniers peuvent s’élever jusqu’à 85 €, mais tournent autour de 30 € par école, en moyenne. Tu peux retrouver le tableau précis des frais d’inscription dans la notice du concours CCINP.

Comment se déroulent les épreuves orales du concours commun INP ?

Le concours s’organise en deux temps, avec d’un côté, les épreuves écrites qui se déroulent sur 4 jours dans une centaine de centres d’examens. Ensuite, les candidats admissibles passent des épreuves orales entre fin juin et juillet. À l’issue de ces épreuves, les résultats sont publiés sur le site de la SCEI à la fin du mois de juillet.

Au total, on dénombre 7 épreuves orales et pratiques. Pour toutes les séries, on retrouve les mathématiques, la physique-chimie (ou physique, ou chimie), la langue vivante A et le TIPE. D’autres épreuves sont également imposées telles que Travaux Pratiques de sciences industrielles de l’ingénieur (PSI et TSI) ou encore TP de physique ou chimie (PC). L’ensemble de ces épreuves portent sur les programmes officiels des classes préparatoires scientifiques des filières MP, MPI, PC, PSI, TSI, TPC et PT.

L’épreuve commune de langues vivantes

L’épreuve orale de langue vivante obligatoire concerne tous les candidats. Elle se compose d’une écoute de texte et d’une interrogation devant l’examinateur durant laquelle le candidat doit présenter un compte-rendu, suivi d’un commentaire personnel. À noter que cette matière n’est pas utilisée par certaines écoles en banque d’épreuves.

L’épreuve commune d’évaluation du TIPE

L’épreuve du TIPE est organisée en commun par le Concours Centrale-Supélec, le Concours Commun INP, le Concours Commun Mines-Ponts et la Banque filière PT (Physique Technologie). Par ailleurs, elle est aussi utilisée par d’autres concours. À travers cette épreuve, les compétences acquises pendant la formation sont évaluées. Le candidat doit, ici, présenter son travail ainsi que la méthode employée au cours l’année scolaire écoulée. L’évaluation finale prend en compte la présentation, l’échange avec les examinateurs ainsi que des éléments du contrôle continu renseignés au préalable.
L’épreuve en elle-même a une durée globale de 30 minutes avec :
– 15 minutes de présentation du TIPE (travaux d’initiative personnelle encadrés) ;
– 15 minutes d’échange avec les examinateurs.

Filière MPI

Les épreuves orales de mathématiques et de physique-chimie ont des formes identiques, c’est-à-dire qu’elles reposent sur la résolution de deux exercices. L’épreuve d’informatique est aussi composée de deux exercices. L’un d’eux peut demander l’utilisation d’un ordinateur.

 ÉPREUVEDURÉECOEFFICIENT
Mathématiques1 h8
Physique – chimie1 h8
Informatique1 h10
Langue vivante1 h6
TIPE – épreuve commune30 min8
Coefficients des épreuves orales filière MPI

Filière MP

 ÉPREUVECOEFFICIENT
Mathématiques14
Physique-Chime12
Langue vivante6
TIPE – épreuve commune8
Coefficients des épreuves orales filière MP

Filière PC

 ÉPREUVECOEFFICIENT
Mathématiques8
Physique ou Chime9
TP Physique ou Chimie9
Langue vivante6
TIPE – épreuve commune8
Coefficients des épreuves orales filière PC

Filière PSI

 ÉPREUVECOEFFICIENT
Mathématiques8
Physique ou Chime8
TP Sciences Industrielles de l’Ingénieur10
Langue vivante6
TIPE – épreuve commune8
Coefficients des épreuves orales filière PSI

Filière TSI

 ÉPREUVECOEFFICIENT
Mathématiques9
Physique-Chime7
Langue vivante6
TIPE – épreuve commune8
Coefficients des épreuves orales filière TSI

Filière TPC

 ÉPREUVECOEFFICIENT
Mathématiques8
Physique ou Chime9
TP Physique ou Chimie9
Langue vivante6
TIPE – épreuve commune8
Coefficients des épreuves orales filière TPC

À noter que si l’épreuve orale porte sur la chimie, le TP porte sur la physique, et inversement.

Épreuves écrites du concours CCINP

Les épreuves écrites d’admissibilité ont pour vocation à évaluer la maîtrise des connaissances scientifiques, mais aussi la culture générale des candidats. Elles varient en fonction des filières qui ont 7 ou 8 épreuves à passer et suivent le programme vu en CPGE. Depuis la session 2020, le CCINP et la banque e3a-Polytech ont mutualisé certaines épreuves écrites. En voici la liste qui varie parfois selon les filières :
– Français-Philosophie (4 heures)  ;
– Langue vivante A (3 heures) ;
– Langue vivante B (1 heure) ;  
– Informatique ou sciences industrielles pour la filière MP ou PSI (4 heures) ;
– Modélisation de systèmes physiques ou chimiques pour la filière PC A (4 heures).

On retrouve ensuite les épreuves de mathématiques, physique-chimie (ou physique ou chimie), modélisation ou encore ingénierie numérique. Pour t’entraîner aux épreuves du concours et mettre toutes les chances de ton côté, tu peux accéder aux annales et aux corrigés du CCINP.

Comment se passent les admissions post concours commun INP ?

Le classement final du concours tient compte de la moyenne des épreuves écrites à hauteur de 70%, ainsi que de la note de l’oral (30%). Le jury fixe ensuite la barre d’admission, unique pour les trois filières MP, PC et PSI. Ensuite, il faudra que tu choisisses l’EEIGM parmi tes vœux jusqu’au 23 juillet 2023. Au total, cinq appels de candidats (à 14h) se suivront en fonction des notes obtenues :
– lundi 24 juillet 2023 ;
– vendredi 28 juillet ;
– mardi 22 août ;
– mardi 29 août ;
– mardi 5 septembre 2023.

Lire aussi : Préparer et réussir le concours Advance 2023

Aménagement des épreuves pour le concours commun INP

Les candidats qui présentent un handicap ou un déficit, peuvent faire une demande d’aménagements d’épreuves. Pour cela, une note explicative mentionnant l’ensemble des pièces nécessaires à la constitution du dossier de demande d’aménagements, est disponible sur le site du SCEI. Une fois la demande faite, chaque service organisateur de concours décide des mesures d’aménagements accordées ou non et notifie sa décision au candidat avant les épreuves.

Si le candidat a une réclamation, il doit s’adresser au concours dans un délai de 15 jours, à compter de la date de communication de la décision.

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.