Actus

Google déploie les passkeys pour remplacer les mots de passe

Sommaire

Sommaire

Aucun article trouvé

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

passkey

Déployé en mai dernier sur Google, les passkeys vont devenir l’option d’identification numéro 1 du géant Américain. Cette nouveauté marque le début de la fin de l’ère des mots de passe. C’est pourquoi, Études Tech revient sur le fonctionnement de ces passkeys.

Qu’est ce qu’un passkey ?

Un passkey ou une clé d’accès en français permet de se connecter à un compte en utilisant des données biométriques telles que la reconnaissance faciale, digitale ou encore le mot de passe de l’appareil que tu utilises. Ce système est amené à remplacer les mots de passe. En effet, le géant Américain Google a annoncé faire des passkeys son option d’identification par défaut. Et pour cause, ils sont bien plus avantageux que ses prédécesseurs. Cela corrige déjà la principale problématique d’un mot de passe, à savoir la mémorisation. Retenir un mot de passe, c’est simple, mais quand tu dois en retenir plusieurs, chacun correspondant à un compte différent, cela se complique forcément. Les passkeys sont aussi bien plus résistants face aux différents piratages comme le phishing, contrairement à la double authentification par SMS qui peut être facilement détournée.

Avec ces clés d’accès, tu peux être inquiet en cas de perte de ton appareil, mais pas de panique, tu peux désactiver l’option depuis un autre de tes appareils afin de garantir ta sécurité.

Lire aussi : Les hackers plus performants pour pirater un mot de passe en 2023

Le début de la fin pour les mots de passe

Si Google fait du passkey sa méthode d’identification principale, les mots de passe ne vont pas disparaître tout de suite. Le géant Américain laisse la possibilité de rester sur cette option pour les utilisateurs qui y sont le plus attachés. Néanmoins, l’utilisation grandissante des passkeys témoigne du déclin du mot de passe. Google n’est pas le seul à déployer ce système. Tu peux le retrouver notamment sur Uber ou encore eBay. D’autres entreprises devraient suivre comme WhatsApp, du groupe Meta, ou encore les plateformes de Microsoft et d’Apple. Il n’est pas anodin de trouver les plus gros noms de la tech parmi les plus fervents défenseurs des passkeys. En effet, Meta, Google, Apple, Microsoft, Samsung ou encore Amazon font partie de l’Alliance FIDO (Fast IDentity Online) qui cherche à proposer des moyens solides et efficaces, alternatifs aux mots de passe. Dans un futur proche, ces derniers pourraient totalement disparaître au profit des passkeys.

Lire aussi : Une IA capable de déchiffre nos mots de passe grâce aux bruits du clavier

TAGS
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.