Actus

Les différences entre un développeur front end et un développeur back end

Sommaire

Sommaire

Aucun article trouvé

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

Différence Développeur front end & back end Etudes Tech

Le développeur front end et le développeur back end sont deux professions composantes du métier de développeur web. Celles-ci sont amenées à travailler régulièrement ensemble sur des projets communs. Toutefois, elles jouent chacune un rôle particulier dans l’optimisation d’une application et d’un site internet. Si l’une s’occupe de la partie visible par les internautes, l’autre se charge du côté technique. Missions, compétences, salaire, formation développeur web, etc., découvre quelles sont les différences entre le développeur front end et le développeur back end.

Développeur web front end & back end : ce qu’ils ont en commun 

Si ces deux corps de métier travaillent régulièrement ensemble, c’est parce qu’ils ont un objectif commun : optimiser un site internet et/ ou une application. Que ce soit sur la partie externe ou interne, ils jouent chacun un rôle déterminant dans le bon fonctionnement d’une interface web. Pour y parvenir, le développeur back end et le développeur front end doivent parfaitement maîtriser les principaux langages de programmation (Javascript, HTML, etc.) ainsi que d’autres logiciels de développement spécifiques à leurs missions. De solides connaissances en web (service d’hébergement, outils technologiques, codage, etc.) sont indispensables dans l’exercice de ces professions. 

Constamment en interaction, le développeur front end et le développeur back end doivent savoir communiquer avec l’autre afin de coordonner leur travail. C’est notamment en échangeant depuis une API (Application Programming Interface) que ces deux spécialistes travaillent ensemble au quotidien. Néanmoins, leurs missions et compétences se distinguent fortement puisque l’un est responsable de la partie visible d’une interface web tandis que l’autre est chargé de son côté technique et non-visible par l’internaute. Plus de détails ci-dessous. 

Les différences entre un développeur front end et un développeur back end

Deux métiers différents pour deux principales missions bien distinctes

Les développeurs back end et front end vont bel et bien travailler ensemble afin d’optimiser la qualité d’une application ou d’un site internet, mais ne vont jamais s’occuper de la même partie. Le développeur front end s’occupe des éléments du site qui sont visibles par les internautes à l’écran ainsi que de leur interaction. Cela peut être par exemple la page d’accueil, des images, des call to action ou CTA (les éléments visuels qui invitent l’internaute à cliquer), des vidéos ou encore du texte. Autrement dit, il est le garant d’une navigation optimale et de la bonne ergonomie d’une solution web. 

Le développeur back end, lui, s’occupe de la partie cachée d’une interface web, autrement dit, tout ce qui n’est pas visible à l’écran par les utilisateurs, mais ce qui est essentiel à son bon fonctionnement. Pour cela, il développe des éléments techniques afin d’assurer le maintien de tous les éléments stratégiques d’une solution web tels que le serveur, le back-office ou encore l’ensemble des bases de données. 

Front end vs. back end : leurs missions et compétences respectives

Le rôle du développeur back end 

Pour garantir le bon fonctionnement du côté technique d’une interface web, le développeur back end est en charge de plusieurs missions : 

– gérer les interactions entre les applications (paiement, commandes en ligne, etc.) ; 

– assurer l’ensemble de la structure architecturale et technique d’une solution web ; 

– garantir la performance du site en maintenant les bases de données et le serveur ;

– faire évoluer les fonctionnalités d’un site ou d’une application pour répondre aux besoins des clients en utilisant la méthode Agile.

Rappel : la méthode Agile, c’est quoi ?
Si tu souhaites devenir développeur web, tu dois impérativement savoir ce qu’est la méthode Agile. C’est une méthodologie de référence conçue par 17 personnalités du développement logiciel en 2001. Elle consiste à fractionner au maximum les étapes du développement logiciel afin d’identifier précisément les objectifs à atteindre et le délai d’exécution. 

Pour mener à bien son travail, le développeur informatique back end doit maîtriser plusieurs outils techniques tels que :
– des langages de programmation (Python, Java, Ruby, Swift, Ruby, etc.) ;
– des bases de données (MySQL, SQL Serveur, etc.) ;
– des frameworks (Zend, Symfony, Coformade Igniter, Leapwork, etc.) ; 

– des CMS réputés (WordPress, Joomla, etc.) ; 

Les missions du développeur front end 

Concernant le développeur front end, il devra mener à bien plusieurs missions afin d’assurer le bon fonctionnement de la partie visible d’une solution web. Son rôle va être de :
– développer des maquettes et autres éléments design en utilisant les langages HTML, CSS, Javascript, etc. ;

– réaliser une veille technologique sur les usages à destination des utilisateurs 

– résoudre les problématiques fonctionnelles d’un site pour améliorer le parcours utilisateur ; 

– maîtriser le responsive design ;
– participer à l’optimisation SEO via la sémantique du web (URL, balises, temps de chargement des pages, etc.) ; 

– structurer le code des pages en utilisant les langages de programmation adaptés. 

Les outils que le développeur front end doit impérativement connaître : 

– les frameworks (ExtJS, AngularJS, JQuery, Backbone.js, etc.) ; 

– les langages de programmation (Javascript, HTML, Ajax, CSS, PHP, etc.) ; 

Front end vs. back end : quel salaire pour quelle spécialité ?

Parce que les développeurs front end n’ont pas les mêmes responsabilités que les  développeurs back end, ils voient leur rémunération varier selon leur niveau d’études, leurs spécialités et leurs expériences professionnelles. Tout au long de sa carrière, un développeur chargé de la partie visible d’un site ou d’une application verra son salaire augmenter. En moyenne, un développeur front end junior qui exerce sa profession en France touche entre 30 000€ et 40 000€ brut par an. Après 4 à 5 d’expérience, il gagne en moyenne entre 40 000 et 50 000€ brut par an. Le salaire d’un développeur front end senior peut facilement dépasser les 50 000€ brut par an. 

Quant au salaire du développeur back end, il croît également au cours des années d’expérience acquise. En début de carrière, son salaire oscille entre 35 000€ et 45 000€ brut par an tandis qu’un senior gagne une moyenne  de 55 000€ brut par an. 

Lire aussi : Le salaire d’un développeur web en 2023

Quelle formation développeur web choisir pour exercer ces deux métiers ? 

Que tu souhaites devenir développeur informatique back end ou front end, tu devras acquérir un certain niveau de formation pour exercer l’une de ces professions. Dans un premier temps, tu devras suivre une formation post-bac sur deux ou trois ans comme un BTS ou un BUT en informatique. Une fois ce diplôme de premier cycle validé, il te faudra poursuivre tes études avec bachelor ou une licence après un BTS, ou bien un master après un BUT, afin d’approfondir tes connaissances et te spécialiser. Exemple : le bachelor développeur web de l’HETIC, une école informatique de renommée. 

Également, n’hésite pas à choisir une formation développeur web ouverte à l’alternance afin d’acquérir une expérience professionnelle en plus de te former pédagogiquement. Voici quelques écoles réputées pour la qualité de leurs cursus :

– le bootcamp Webforce3
L’école 42, l’école informatique de Xavier Niel ;
– le bootcamp Le Wagon

Quid du développeur full stack ?

Bien que les métiers de développeur front end et back end soient deux professions bien distinctes, il arrive parfois que l’un se charge des missions de l’autre, notamment dans les petites entreprises. Ce développeur à la double casquette s’appelle le développeur web full stack. Pour la petite histoire, il s’agit du terme qui désigne le groupe de langages de programmation et autres outils que doivent maîtriser un développeur front end et back end. Ce couteau suisse du développement a donc l’avantage de suivre un projet web de A à Z.

Et cela a un impact direct sur sa rémunération : un développeur web full stack junior touche en moyenne 35 000€ brut par an. Après quelques années d’expériences, il passe à 40 000€ brut par an. Les plus expérimentés touchent un salaire entre 50 000€ et 55 000€ brut par an.

TAGS
Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.