Actus

ChatGPT aux commandes d’un épisode de Black Mirror

Sommaire

Sommaire

Aucun article trouvé

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

ChatGPT Black Mirror Intelligence Artificielle

Charlie Brooker, le créateur de la série Black Mirror, a exprimé de vives critiques envers l’intelligence artificielle ChatGPT, dont les capacités sont largement reconnues. Alors que la sixième saison de la série est prévue pour le 15 juin prochain, il semblerait que l’IA ait été utilisée pour écrire le scénario d’un des épisodes. Cependant, le résultat obtenu n’a pas du tout été validé par le créateur américain, qui l’a qualifié de manière peu élogieuse.

L’IA s’invite dans la scénarisation de Black Mirror

Si tu as apprécié les saisons précédentes de la série qui défie les esprits, tu dois certainement être au courant que Black Mirror fera son retour le 15 juin prochain sur la meilleure plateforme de streaming au monde, Netflix. Comme à son habitude, cette nouvelle saison promet de faire réfléchir les téléspectateurs sur les conséquences néfastes de la technologie dans notre quotidien.

Avec un tel concept, il aurait été étonnant que la série ne traite pas du sujet brûlant du moment, à savoir l’intelligence artificielle qui pourrait éventuellement supplanter les humains dans de nombreux domaines. Face à la montée en puissance de l’intelligence artificielle, notamment ChatGPT, le créateur de la série, Charlie Brooker, s’est prêté au jeu et a rédigé un épisode centré sur cet outil d’intelligence conversationnelle. Lors d’une interview avec le magazine Empire, le créateur de la série n’a pas hésité à exprimer son opinion sur le générateur de réponses le plus célèbre au monde.

« Je me suis un peu amusé avec ChatGPT, oui. La première chose que j’ai faite a été de taper « générer un épisode de Black Mirror », et le logiciel m’a proposé un résultat qui, à première vue, se lisait relativement bien. En se penchant un peu dessus toutefois… c’était de la merde. La seule chose que ça a faite, ça a été d’analyser les synopsis des épisodes précédents et de les mélanger ensemble. De fait, on réalise bien vite qu’il n’y a pas une seule idée originale là dedans. […] », explique Charlie Brooker.

Il ajoute : « J’étais conscient d’avoir écrit pas mal d’épisodes où un personnage réalise soudainement : « Oh, je faisais partie d’un ordinateur depuis le début ! » Alors je me suis dit que j’allais réemployer l’essence même de ce qu’est, selon moi, Black Mirror. Après tout, à quoi ça sert de proposer une anthologie si on ne peut pas briser ses propres règles ? Mais bon, j’ai été vite ramené à la réalité. »

Une expérience déjà tentée auparavant

Bien que ChatGPT soit incontestablement l’une des premières intelligences artificielles connues à l’échelle mondiale, elle n’est pas la première IA à être utilisée par les scénaristes de Black Mirror. En effet, la série avait déjà exploré cette voie en 2018 avec Bandersnatch, un épisode interactif offrant cinq dénouements alternatifs. Cependant, il semble que ChatGPT et ses homologues aient encore un long chemin à parcourir avant de pouvoir rivaliser avec le talent d’écriture humain.

Pendant ce temps, Charlie Brooker soulève un point crucial concernant des outils tels que ChatGPT, Dall-E et Midjourney : actuellement, ils ne sont pas capables de créer quelque chose à partir de rien. Ces intelligences artificielles se nourrissent simplement des connaissances accumulées dans d’immenses bases de données. Bien qu’OpenAI ne dissimule pas cette réalité, son agent conversationnel reste transparent quant au processus de « création » lorsqu’il est sollicité par les utilisateurs. Néanmoins, grâce à son fonctionnement en deep learning, l’intelligence artificielle n’en est qu’à ses balbutiements et il n’est pas impossible de voir l’IA capable de totalement créer un épisode dans quelques années. Malgré tout, certains artistes expriment leurs préoccupations quant à une utilisation problématique de leurs images et de leurs écrits pour générer de nouveaux contenus créatifs.

Lire aussi : L’IA créé une collection de mode inspirée de la Renaissance

TAGS
Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.