Actus

L’EPFL inaugure une nouvelle centrale thermique pour atteindre la neutralité carbone

Sommaire

Sommaire

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

EPFL Nouvelle centrale thermique

EPFL, École Polytechnique Fédérale de Lausanne, a inauguré le 8 septembre 2022 sa nouvelle centrale thermique après 3 ans de travaux sur son campus. Cette installation permet à l’école de se chauffer et se refroidir grâce à l’eau du lac Léman et couvre 54 % des besoins en énergie du campus. Innovations technologiques et projets à venir, découvre la démarche de l’EPFL vers la neutralité carbone.

Une source d’énergie thermique sur le campus de l’EPFL

Depuis 2019, l’EPFL entreprenait des travaux de rénovation de l’ensemble de son campus et notamment des installations de chauffage et de refroidissement. Devenues obsolètes, ces infrastructures sont aujourd’hui comme neuves et la fin des chantiers a été célébrée lors de la cérémonie d’inauguration de la nouvelle centrale thermique le jeudi 8 septembre. Réalisé en collaboration avec Bouygues, ce projet permet à l’ensemble du campus de l’école de se chauffer et de se refroidir grâce à l’eau du lac Léman qui la borde, via l’exploitation de la chaleur que son centre de données émet. Pour officier cette étape de plus vers la neutralité carbone, les autorités politiques, dont le conseiller d’État vaudois, Vassilis Venizelos, chef du département de la jeunesse, de l’environnement et de la sécurité, ont répondu présentes sur le campus lausannois.

Voici concrètement le décryptable des différentes sources d’énergie du campus : 
– 54% des besoins totaux en énergie sont satisfaits par la centrale thermique, qui chauffe et refroidit le campus via l’eau du lac Léman ;
– 6% de l’énergie provient du gaz ;
– 40% est issue de l’électricité.

Il est à noter que le campus est sans fioul. Il est estimé qu’en 2022, la consommation d’énergie globale du campus serait de 218 GWh à l’année. « Au sein de la communauté EPFL, la plupart des gens ne se sont jamais trop posé la question d’où venait l’énergie qui nous chauffe, éclaire ou permet de faire nos expériences. Mais les temps changent, et l’exemplarité de la stratégie énergétique de l’EPFL doit être connue et racontée. Dans la situation actuelle, il est rassurant de savoir que nous sommes un campus zéro mazout, quasiment sans gaz et majoritairement renouvelable grâce à cette centrale thermique. C’est une étape cruciale pour aller plus loin », explique Gisou van der Goot, vice-présidente pour la transformation responsable à l’EPFL. 

Un campus pionnier dans sa gestion de l’énergie

Il ne s’agit pas de la première action entreprise par l’EPL pour améliorer sa gestion de l’énergie. « L’EPFL a été pionnière en matière d’optimisation des ressources énergétiques », explique Matthias Gäumann, vice-président pour les opérations à l’EPFL. Il continue : « À la fin des années 70, l’École a installé sa première centrale thermique pour refroidir le campus à l’eau du lac. Depuis 1986, nous le chauffons partiellement avec cette même eau. La centrale actuelle permet de refroidir et de chauffer le campus d’Ecublens, proche de Lausanne, grâce à un système combinant un pompage dans le Léman, des échangeurs de chaleur, une valorisation de la chaleur dégagée par le centre de données et des panneaux solaires. »

La valorisation des déchets thermiques par cette infrastructure novatrice 

C’est une infrastructure novatrice qui résulte de ces travaux d’une durée totale de 3 ans. Différentes sources d’énergies renouvelables ont été intégrées dans ce nouveau système.  Parmi elles, des panneaux photovoltaïques qui recouvrent maintenant en intégralité les façades et le toit du bâtiment de la centrale située le long de la ligne de métro. Ces derniers chauffent par thermopompes (CCT). 

Il est dorénavant possible de puiser plus profond grâce à la nouvelle station de pompage. Des pompes à chaleur de nouvelle génération sont reliées à la station et amènent l’eau jusqu’à une température de 67°C. La performance énergétique du processus thermodynamique de compression, condensation, détente et évaporation est ainsi fortement renforcée par rapport à la centrale précédente. 

La centrale est également couplée avec un nouveau système opérationnel, fonctionnel depuis le début 2022 : le centre de données basé au-dessus de la CCT. Ce couplage permet de valoriser les rejets thermiques du centre. Cette installation technique et innovante permet d’économiser de l’énergie. Les portes des racks à serveurs font circuler l’eau industrielle filtrée et refroidie par l’eau du lac, en évitant  d’apporter de l’eau près de l’électronique. Les serveurs sont refroidis pour chauffer le campus de l’école. Cette méthode permet de gagner de l’électricité par rapport à la méthode classique qui refroidit les serveurs à l’aide d’une machine frigorifique.

Lire aussi : Tout savoir sur l’EPFL

Un pas de plus vers la neutralité carbone

L’inauguration et la mise en place de cette centrale constituent une étape cruciale pour l’EPFL qui tend à la neutralité carbone. Des objectifs scientifiques sont également fixés pour cette installation. Un autre projet serait à venir, en collaboration avec le centre EcoCloud et le Centre de l’énergie de l’EPFL afin de trouver des solutions pour réduire les émissions de CO2 émises par le centre de données. Les panneaux photovoltaïques de la centrale et la batterie située sur le campus seront au cœur de l’expérimentation. 

La CCT aurait même pour vocation future l’exploitation de la compostière annexe dans laquelle les parcs et les jardins du campus déversent leurs déchets végétaux. Il est même envisageable d’y ajouter un digesteur afin de produire localement du biogaz à partir des restes alimentaires des cafétérias du campus. D’autres étapes sont encore à venir pour faire de l’EPFL un campus toujours plus responsable. 

TAGS
Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.