Actus

L’IMT Mines Albi fête ses 30 ans et dévoile ses projets d’avenir

Sommaire

Sommaire

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

IMT Mines Albi

L’IMT Mines Albi a fêté ses 30 ans ce jeudi 30 novembre. L’occasion de faire part de ses projets d’avenir, mais surtout de présenter son tout nouveau campus hybride en partenariat avec Georgia Tech. Études Tech s’est rendu sur place et te raconte les principaux événements.

Le plan stratégique 2023-2027 : Positionner IMT Mines Albi en moteur de la transformation sociale

Un projet de contribution à un monde en transition

IMT Mines Albi
Lionel Luquin, le directeur de l’IMT Mines Albi

Lionel Luquin, le directeur de l’IMT Mines Albi a fait part de ses ambitions pour les années à venir avec une volonté de travailler en faveur de davantage de mixité. En 30 ans, l’école est passée de 0 % de femmes à 37 %, un chiffre qui place l’IMT Mines Albi bien au-dessus de la moyenne nationale des écoles d’ingénieurs à 24 %.Pour l’avenir, Lionel Luquin souhaite agir selon des besoins bien précis comme le climat. Un plan «  France 2030 » sera également mis en place.

Il cherche également à identifier les secteurs où l’école pourrait avoir une force dominante comme l’hydrogène vert, la décarbonation de l’industrie, la production de 20 biomédicaments, la création des dispositifs médicaux de demain, mais aussi la production du premier avion bas-carbone plus léger que les avions traditionnels qui utilisent un carbone différent comme l’hydrogène qui est plus complexe à manipuler. Enfin, le dernier point sur lequel l’IMT Mines Albi compte se pencher, c’est la nouvelle aventure spatiale autour d’une question : comment vivre sur la Lune pendant longtemps, en connaissant les difficultés existantes comme celle de la vie ? Pour obtenir les premiers éléments de réponse, l’établissement effectue différents tests via des imprimantes 3D en utilisant des ressources lunaires.

Cinq actions au cœur de plan stratégique

Pour mettre en place son plan stratégique, l’IMT Mines Albi s’appuie sur cinq points essentiels. Le premier, c’est le développement de la recherche et de la formation à l’international avec le renforcement des partenariats et la création d’objets communs partagés. La création d’un campus internationalisé est également au programme avec une formation conjointe entre deux établissements, le développement du réseau de la francophonie, une offre de cours avec une traduction simultanée en anglais et enfin la sensibilisation des personnels aux enjeux et pratiques internationales. Sans oublier, le lancement du campus hybride avec l’université américaine de Georgia Tech issu d’un laboratoire commun SIReN lancé en 2016.

Le deuxième point, c’est la diversification du recrutement et le renforcement des profils écoresponsables et multidisciplinaires des ingénieurs pour soutenir les entreprises et les industries. L’IMT Mines Albi souhaite faciliter l’accès à l’école à une population qui n’y a pas accès. L’établissement mise sur une augmentation de 25% de ses effectifs en se basant sur ce critère. L’IMT Mines Albi souhaite promouvoir le parcours alternance et mettre davantage en avant sa licence physique-chimie qui s’ouvre à l’international dès la rentrée 2024. L’établissement veut également mettre en place une classe préparatoire en Malaisie afin de contribuer à l’ingénierie pédagogique en diversifiant les entrants.

Le troisième point repose sur la promotion de la transdisciplinarité des collaborations et de la recherche. L’IMT Mines Albi encourage la collaboration avec les entreprises grâce à une politique de formation tout au long de la vie adaptée aux besoins des industriels partenaires. L’école déploie également la science ouverte avec une première réalisation comme Ecotrain. C’est un service à la demande de véhicule ferré en secteur urbain afin d’adapter le service de train selon les demandes spécifiques fluctuantes selon les horaires. L’objectif est d’apporter une réponse sociétale différente.

Le quatrième point repose sur une transformation du campus afin qu’il devienne un exemple en matière d’établissement décarboné à faible émission de gaz à effet. Pour cela, a été mis en place un dispositif à l’énergie solaire, mais aussi une chaufferie qui doit, à terme, réduire de 80 % les émissions de gaz à effet de serre pour le chauffage du bâtiment principal.

Enfin, le cinquième et dernier point repose sur le soutien du développement économique à impact des territoires. Actuellement, l’école accueille seulement 5 % de ses effectifs issus de la région Occitanie. Néanmoins, une fois diplômés, c’est plus de 30 % des élèves qui choisissent de travailler dans la région. Cela permet à l’IMT Mines de maintenir un ancrage fort sans être exclusif.

L’inauguration d’un campus hybride virtuel avec Georgia Institute of Technology

Un projet issu d’une longue collaboration entre IMT Mines Albi et Georgia Tech

Le directeur de l’IMT Mines Albi, Lionel Luquin, et Raheem A Beyah, le doyen de Georgia Tech, ont inauguré ensemble un nouveau campus hybride virtuel. Celui-ci fait suite à une collaboration débutée en 2016 avec un laboratoire commun qui a permis de développer des échanges et des solutions communes pour l’ensemble des partenaires. Cette idée découle du COVID et de la frustration des professeurs qui donnaient des cours face à des caméras vides. De fait, l’idée a été émise de mettre au point un programme à distance qui répond aux nouveaux besoins de la supply chain. Ce nouveau cursus virtuel vise à préparer les étudiants à trois étapes : le now, c’est-à-dire le maintenant, le new, c’est-à-dire ce qui arrive et enfin le next. Cette dernière idée repose sur une vision à long terme afin de voir au-delà de ce qui peut arriver demain. Ainsi, les étudiants seront préparés aux enjeux des 15 à 20 prochaines années. Le premier cours verra le jour dès le mois de mai prochain avec une vingtaine d’étudiants. D’ici trois à quatre ans, l’IMT Mines Albi souhaite accueillir 200 étudiants dans ce nouveau cursus virtuel.

Plaque symbolisant la collaboration entre l’IMT et Georgia Tech.

Comment fonctionne ce campus hybride ?

Ce campus hybride immersif est présenté sous la forme d’une main avec le pouce qui propose un environnement adapté pour se former. Les étudiants disposent d’outils permettant de voir leur trajectoire d’avenir afin d’aider à faire les bons choix. L’index, c’est l’environnement d’expérimentation. Il s’agit de salle virtuelle afin de permettre aux étudiants de faire des manipulations sur du très concret comme la manipulation d’objets physiques tels que des caisses au sein d’entrepôt, mais aussi à une échelle plus large comme des cartes qui représentent le continent afin d’étudier les moyens de transports optimaux qui coûtent moins cher. Le majeur représente la salle de réunion, c’est-à-dire un espace collaboratif où les étudiants de l’IMT Mines Albi et ceux de Georgia Tech peuvent échanger. Le son est spatialisé afin que chacun puisse s’entendre. L’annulaire est une salle de réexpérience afin de revoir une précédente activité ou un cours. Enfin, l’auriculaire est, pour l’instant, un amphithéâtre, mais qui est amené à devenir un espace ouvert. Celui-ci devrait donner une totale liberté aux enseignants dans leur manière de faire afin d’aller au-delà du simple tableau et du PowerPoint.

Présentation de l’une des fonctionnalité de réalité virtuelle.

Le tout est encadré par ce qui est représenté par un gant, c’est-à-dire une reproduction virtuelle du campus de l’IMT Mines Albi afin d’unir les salles et de faire le lien entre Georgia Tech et l’IMT.

Si la question du casque se pose, les deux établissements pensent que les appareils vont s’alléger afin de prendre une place plus conséquente dans notre quotidien et à terme, plus personne ne s’interrogera sur le fait de porter un casque toute la journée à l’image des ordinateurs où beaucoup étaient réticents lors de leur apparition. Pourtant, aujourd’hui, c’est devenu un accessoire incontournable.

Lire aussi : Comment rédiger sa lettre de motivation en école d’ingénieurs ?

Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.