Actus

Un geek en 2022, c’est quoi ? Décryptage à l’occasion de Journée mondiale des geek

Sommaire

Sommaire

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

geek-day-journee-internationale-des-geeks

En ce 25 mai 2022, nous célébrons la journée internationale des geek. À cette occasion, Études Tech revient sur l’histoire de cette journée mondiale qui met, plus ou moins, à l’honneur les passionnés d’informatique. Mais que signifie être un geek en 2022 ? On t’explique les origines de ce terme qui compte bon nombre de préjugés sur les métiers de l’informatique.

Geek Day : une journée sans message ni revendication particulière

Aujourd’hui, nous célébrons le Geek Pride Day, soit la journée internationale des geek. Sous le nom « Día del Orgullo Friki », cet événement annuel voit le jour en Espagne en 2006 et revendique le droit d’être un geek. Grâce à la magie d’internet, le Geek Pride Day prend de l’ampleur et devient rapidement une fête annuelle célébrée par les geeks du monde entier.  

Le 25 mai n’est pas une date choisie au hasard. En effet, celle-ci coïncide avec de nombreux événements emblématiques de la culture geek qui se sont déroulés à cette même-date. Parmi eux, il y a la journée mondiale des Jedi ou encore la première projection du célèbre film Star Wars en 1977, après un tournage chaotique. Toutefois, la journée internationale des geek ne porte aucune revendication en particulier et est plutôt placée sous le signe de l’humour.

Geek : de l’asocial à l’expert en nouvelles technologies

Un terme historiquement peu flatteur 

Si ce terme signifie historiquement « imbécile » en allemand et « fou » aux Pays-Bas, son étymologie viendrait du mot « Gecken », désignant une bête de foire dans les cirques nomades durant l’empire austro-hongrois. Le mot geek a notamment été utilisé de manière péjorative pour représenter une personne (boutonneux à lunettes) renfermée sur elle-même, collée à son ordinateur et sans vie sociale. Outre-atlantique, on parle aussi de « nerd ».

Geek en 2022 : une communauté de passionnés avant tout

Aujourd’hui, l’image du geek asocial et collé aux écrans est révolue. De nos jours, ce terme fait plutôt référence à une personne intelligente, experte dans l’univers des nouvelles technologies, avec un intérêt particulier pour le fantastique. 

Les geeks forment une communauté guidée par une passion commune, la tech. Ils  partagent et échangent sur divers sujets, via des plateformes accessibles à tous. Ils sont à la fois connectés entre eux et avec le reste du monde. Cela permet d’en apprendre toujours plus sur un sujet qui les passionne. Les geeks revendiquent de plus en plus leur fierté d’appartenir à cette communauté. 

« Un geek en 2022, c’est une personne fière d’être qui elle est. Avec une appartenance à une communauté, des connaissances spécifiques, une passion très prenante, c’est ce qui fait d’eux des personnes uniques ! Les stéréotypes ne sont plus d’actualité et l’évolution des pensées permet à chacun d’affirmer sa passion sans avoir à se préoccuper de l’avis des autres ! », affirme Benoît Grunemwald, expert en cybersécurité.

L’image des geeks est rapidement devenue beaucoup plus attirante. Cela est notamment dû aux puissants et multimilliardaires dans le secteur des technologies, comme Elon Musk, Fondateur de SpaceX, PDG de Tesla Motors ou encore Mark Zuckerberg, CEO de Meta (anciennement Facebook).

TAGS

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.