Actus

Tout savoir sur le BUT Génie Civil Construction Durable

Sommaire

Sommaire

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

genie civil

Le BUT Génie Civil – Construction Durable, communément appelé BUT GCCD, a pour but principal de former ses étudiants afin qu’ils deviennent des techniciens supérieurs dotés d’un important bagage de connaissances technologiques, tout en développant un intérêt pour les aspects non technologiques de la profession, comme la gestion de projet. Études Tech te dévoile, ici, toutes les informations à connaître à propos de cette formation.

Qu’est-ce qu’un BUT ?

Le bachelor universitaire de technologie (BUT) est une formation qui se suit au sein de l’un des 115 instituts universitaires de technologies (IUT) français. Les IUT sont des établissements de l’enseignement supérieur public français, rattachés à une université. À l’issue de cette formation, accessible directement après le baccalauréat, l’étudiant(e) obtiendra 180 crédits ECTS, une notation qui facilite la reconnaissance des diplômes dans l’espace européen et fluidifie la mobilité étudiante. Le BUT procure un diplôme national de grade de licence.

En quoi consiste le BUT Génie Civil Construction Durable ?

Le BUT GCCD a pour objectif de former des techniciens supérieurs et cadres intermédiaires dotés de fortes compétences technologiques et capables d’effectuer de la gestion de projets. Leurs compétences couvrent l’ensemble des techniques de construction : les fondations, les structures, les équipements techniques, la stabilité des constructions, les questions de confort thermique, les choix des matériaux, la définition des techniques de construction, le terrassement, les aménagements routiers, les ouvrages d’art, entre autres.

La formation vise à donner aux étudiants les connaissances opérationnelles et les aptitudes nécessaires pour répondre aux défis du développement durable et à l’évolution éclair des métiers dans le très vaste univers de la construction. Elle vise aussi à développer d’autres compétences inhérentes au métier de technicien supérieur dans son milieu de travail comme l’ouverture à la communication, l’animation ou la direction d’une équipe.

Le programme du BUT Génie Civil Construction Durable

Organisation de la formation

Les enseignements sont organisés sous forme de cours magistraux (en amphithéâtre) ou de travaux dirigés (TD), par groupe d’une vingtaine à une trentaine d’étudiants. Des travaux pratiques par groupe réduit sont également au programme afin d’appliquer sur le terrain toutes les connaissances assimilées en cours. Le BUT peut être effectué en formation initiale, comme énoncé précédemment, ou en alternance, selon les établissements. Au total, ce sont près de 2 000 heures de formation, assorties de 600 heures liées à la réalisation de projets encadrés.

Le contenu de la formation

Lors de la première année, les étudiants suivent un cursus commun, dans lequel est enseigné les techniques de construction, les outils de la topographie, les différents matériaux et leurs caractéristiques, l’étude des sols, l’étude des différentes structures, ainsi que le suivi de chantier (prix, planning, organisation, etc.)

À partir de la seconde année, tu pourras te spécialiser à travers quatre parcours distincts :

Bureaux d’études conception : parcours destiné à une potentielle évolution de l’étudiant dans des bureaux d’études du bâtiment et travaux publics ;

Réhabilitation et amélioration des performances environnementales des bâtiments : le futur diplômé sera en mesure de travailler dans l’organisation et d’encadrement de chantier de réhabilitation de construction ;

Travaux bâtiment : parcours visant à former les étudiants aux problématiques liées à l’édification d’un bâtiment ;

Travaux publics : élaboration et réalisation de projets dans le domaine des travaux publics ;

Attention, toutes les formations ne sont pas réalisables dans tous les établissements. Si tu souhaites en savoir davantage sur le lieu des formations présentées ci-dessus, consulte la carte des IUT concernés ici.

Lire aussi : Le MS “Responsable bas carbone de projets de construction” d’ESTP et ESB

Les compétences acquises lors d’un BUT Génie Civil Construction Durable

Le futur diplômé devra être en mesure de comprendre les enjeux humains, sociaux, économiques et juridiques de la santé et sécurité au travail, afin de les inclure dans la gestion de ses activités et la conduite de ses projets. Les principales compétences acquises lors d’un BUT Génie Civil Construction Durable sont les suivantes :
Programmation des travaux : le maître d’ouvrage est le principal commanditaire de la réalisation d’un projet et est celui qui en supporte le coût financier ;

Maîtrise d’œuvre : l’ensemble des fonctions liées à l’ingénierie de construction au cours des phases successives de conception, d’études, d’exécution et de contrôle d’un ouvrage ;

Préparation et encadrement de chantier : ensemble des tâches nécessaires à l’organisation générale des chantiers et à la bonne exécution des travaux, notamment en matière de sécurité.

Comment intégrer un BUT Génie Civil Construction Durable ?

Le BUT Génie Civil Construction Durable est ouvert à l’ensemble des bacheliers généraux et technologiques. Les demandes émanant d’autres filières sont examinées suivant les places disponibles et la cohérence du projet professionnel du candidat. Cependant, la majorité des admis sont titulaires d’un baccalauréat technologique STI2D (toutes spécialités), ou d’un baccalauréat général avec les spécialités suivantes : mathématiques, physique-chimie, SI (sciences de l’ingénieur), NSI (numérique et sciences informatiques). À noter que depuis 2021, 50 % des places sont réservées aux bacheliers technologiques.

L’admission en première année s’effectue via Parcoursup, de janvier à mars, et si tu souhaites intégrer la formation dans le but d’une réorientation, les admissions parallèles sont possibles, en fonction du dossier présenté et du parcours effectué auparavant. Si tu souhaites en savoir plus sur ce type d’admission, contacte directement l’IUT que tu as sélectionné.

Le BUT Génie Civil Construction Durable étant une formation relevant du domaine public, les coûts de formation sont réduits : 170 euros ; 0 euro pour les boursiers.

Que faire après un BUT Génie Civil Construction Durable ?

Environ 50 % des diplômés de BUT GCCD choisissent de valoriser immédiatement leur diplôme en s’insérant sur le marché de l’emploi. Les départements Génie Civil-Construction Durable diffusent les offres d’emploi qui leur parviennent, facilitant ainsi cette démarche. Voici les métiers les plus plébiscités par les jeunes diplômes :
– Assistant maîtrise d’ouvrage ;
– Collaborateur de maitre d’œuvre ;
– Conducteur de travaux ;
– Chef de chantier ;
– Dessinateur-projeteur ;
– Gestionnaire d’un parc immobilier ;
– Projeteur-coordonnateur BIM ;
– Technicien de maintenance en génie climatique ;
– Technicien supérieur de bureau d’études ;
– Technicien thermicien.

L’autre moitié des diplômes choisissent de poursuivre leurs études vers un diplôme bac+5. Les deux principales possibilités sont les parcours de Master à l’Université et les écoles d’ingénieur, en formation classique ou en alternance.

Lire aussi : Le salaire d’un ingénieur en génie civil

TAGS

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.